Webtélé – Oui à Nexen: les Chinois menacent-ils nos sièges sociaux?

Publié le 07/12/2012 à 17:12, mis à jour le 25/04/2013 à 12:04

Après avoir dit non sur Potash Corp., le gouvernement fédéral autorise cette fois la vente de la pétrolière Nexen à la société asiatique CNNOC. Doit-on redouter une déferlante chinoise sur les sièges sociaux canadiens? Quelques heures avant l'annonce, nos chroniqueurs Diane Bérard et François Pouliot, discutaient justement de la situation et des conséquences possibles.

Thèmes associés: Acquisitions, Chine, Nexen, Webtélé

lesaffaires.com

À suivre dans cette section

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La Corée du Nord sape le projet d’un bédéiste québécois

Il y a 9 minutes | AFP

L'auteur québécois Guy Delisle a déploré l'abandon de l'adaptation au cinéma de sa BD « Pyongyang » par le studio Fox.

À surveiller: WSP, Barrick, Couche-Tard et TransForce

Que faire avec les titres de WSP, Barrick, Couche-Tard et Transforce? Voici quelques recommandations d’analystes ...

Bourse: hésitations à l'ouverture, BlackBerry perd 5%

Les marchés boursiers canadiens et américains hésitent entre le rouge et le vert.