Webtélé – Oui à Nexen: les Chinois menacent-ils nos sièges sociaux?

Publié le 07/12/2012 à 17:12, mis à jour le 25/04/2013 à 12:04

Après avoir dit non sur Potash Corp., le gouvernement fédéral autorise cette fois la vente de la pétrolière Nexen à la société asiatique CNNOC. Doit-on redouter une déferlante chinoise sur les sièges sociaux canadiens? Quelques heures avant l'annonce, nos chroniqueurs Diane Bérard et François Pouliot, discutaient justement de la situation et des conséquences possibles.

Thèmes associés: Acquisitions, Chine, Nexen, Webtélé

lesaffaires.com
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Dette: pas d'accord entre l'Argentine et les fonds «vautours»

20:05 | AFP

L'Argentine et les fonds spéculatifs ne sont pas parvenus à se mettre d'accord mercredi à New York ...

Bombardier reçoit une commande de cinq biturbopropulseurs Q400 NextGen

18:38

La valeur de la transaction est estimée à environ 168 millions $ US.

Barrick Gold affiche un bénéfice en baisse et déçoit les analystes

Le producteur d'or Barrick Gold a affiché un bénéfice ajusté de 159 M $US pour son deuxième trimestre.