Webtélé – Oui à Nexen: les Chinois menacent-ils nos sièges sociaux?

Publié le 07/12/2012 à 17:12, mis à jour le 25/04/2013 à 12:04

Après avoir dit non sur Potash Corp., le gouvernement fédéral autorise cette fois la vente de la pétrolière Nexen à la société asiatique CNNOC. Doit-on redouter une déferlante chinoise sur les sièges sociaux canadiens? Quelques heures avant l'annonce, nos chroniqueurs Diane Bérard et François Pouliot, discutaient justement de la situation et des conséquences possibles.

Thèmes associés: Acquisitions, Chine, Nexen, Webtélé

lesaffaires.com

À suivre dans cette section

À la une

Un analyste explique la sous-performance de la Financière Power depuis la crise

L’investissement dans Pargesa pèserait sur l’évaluation du conglomérat montréalais.

À lire avant de lancer votre prochaine conférence téléphonique

BLOGUE. Si vos équipes sont à distance, la conférence téléphonique est utile. Comment lui donner de l'impact?

Prêt-auto à long terme: rouler sur la corde raide

Financer une voiture sur 7 ou 8 ans est devenu pratique courante. Or, elle peut vous faire rouler sur la corde raide.