Webtélé – Oui à Nexen: les Chinois menacent-ils nos sièges sociaux?

Publié le 07/12/2012 à 17:12, mis à jour le 25/04/2013 à 12:04

Après avoir dit non sur Potash Corp., le gouvernement fédéral autorise cette fois la vente de la pétrolière Nexen à la société asiatique CNNOC. Doit-on redouter une déferlante chinoise sur les sièges sociaux canadiens? Quelques heures avant l'annonce, nos chroniqueurs Diane Bérard et François Pouliot, discutaient justement de la situation et des conséquences possibles.

Thèmes associés: Acquisitions, Chine, Nexen, Webtélé

lesaffaires.com
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Un retrait de la Fed fait moins peur aux investisseurs

Il y a 54 minutes | Jean Gagnon

Depuis peu, la perspective d'une hausse des taux par la Fed ne terrorise plus les marchés. Pourquoi?

À surveiller: Tim Hortons, Banque Scotia et BMO

Que faire avec les titres de Tim Hortons, la Scotia et Banque de Montréal? Voici quelques recommandations ...

Olymel: un arbitre favorable aux travailleurs

Il y a 49 minutes |

Les 406 ex-travailleurs de l'usine de Saint-Simon pourraient recevoir une compensation de 14 M$.