Webtélé – Oui à Nexen: les Chinois menacent-ils nos sièges sociaux?

Publié le 07/12/2012 à 17:12, mis à jour le 25/04/2013 à 12:04

Après avoir dit non sur Potash Corp., le gouvernement fédéral autorise cette fois la vente de la pétrolière Nexen à la société asiatique CNNOC. Doit-on redouter une déferlante chinoise sur les sièges sociaux canadiens? Quelques heures avant l'annonce, nos chroniqueurs Diane Bérard et François Pouliot, discutaient justement de la situation et des conséquences possibles.

Thèmes associés: Acquisitions, Chine, Nexen, Webtélé

lesaffaires.com

À la une

Dorel ne chôme pas en attendant l'éventuelle mise en vente

Dorel redouble d'efforts pour fouetter sa performance dans le marché impitoyable des vélos et des articles pour enfants.

La belle italienne qui fait fureur

09:00 | Matthieu Charest

Les fermetures de grandes bannières se succèdent, mais la chaîne italienne Eataly n’en finit plus de croître.

C2 Montréal: Stingray veut accélérer sa stratégie de croissance par acquisitions

26/05/2017 | Denis Lalonde

Stingray poursuit sa stratégie de croissance par acquisitions en achetant la société londonienne C Music Entertainment.