Vidéo: l'immobilier canadien est-il mûr pour une correction?

Publié le 28/10/2017 à 09:40

GESTIONNAIRES EN ACTION. Le marché immobilier canadien est 20% à 25% trop cher en ce moment, croit François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital.


À son avis, les niveaux actuels rappellent ceux qui prévalaient aux États-Unis en 2005-2006, quelques années avant l'effondrement qui a débouché sur ce qui allait devenir la pire crise financière depuis 1929.


S'il existe toujours de bonnes raisons pour investir dans l'immobilier, les investisseurs devraient toutefois faire preuve d'une grande prudence s'ils veulent spéculer sur une hausse des prix dans le secteur.

Thèmes associés: Immobilier, Vidéos

À suivre dans cette section

À la une

La Chine veut détrôner le dollar américain avec le pétroyuan

ANALYSE. Le projet de la Chine a le potentiel de créer un mouvement de plaques tectoniques financier dans le monde.

Theratechnologies, le point de bascule en 2018

En dépit d’un délai de trois mois dans l’approbation de son médicament, le décollage des ventes est pour 2018.

Traquer les anomalies de marché

BLOGUE INVITÉ. C'est le travail d'un investisseur à long terme de les trouver.