Bourse: le marché canadien moins cher que l'américain

Publié le 21/05/2016 à 11:16

GESTIONNAIRES EN ACTION - Steve Bélisle, gestionnaire de portefeuille, actions, chez Gestion d'actifs Manuvie, explique pourquoi le compte rendu de la plus récente réunion de la Réserve fédérale a eu un effet négatif sur la Bourse.


Selon lui, il est normal que les marchés boursiers aient réagi négativement à la publication du compte-rendu de la plus récente politique monétaire de la Fed. Les marchés anticipaient auparavant une hausse de taux d'ici la fin de l'année. Depuis mercredi, on prévoit un maximum de trois hausses d'ici décembre.


M. Bélisle ajoute que le marché boursier canadien est moins bien évalué que celui des États-Unis en ce moment, ce qui signifie que le Canada recèle davantage d'occasions pour les investisseurs.


 

Thèmes associés: Bourse, États-Unis, Indice économique

Denis Lalonde

À la une

L'interdiction de fumer du pot ne peut être ajoutée dans un bail pour l'instant

16:16 | Pierre Saint-Arnaud, PC

Un propriétaire ne peut toujours pas imposer une clause d'interdiction de fumer du cannabis dans un bail ...

«Think big», la clé du succès pour les start-up

BLOGUE. Un autre slogan sorti des boules à mites fort pertinent ces jours-ci : «il faut qu’on se parle».

États-Unis: les plateformes de courtage alternatives devront être plus transparentes

16:10 | AFP

Le gendarme américain des marchés financiers, la SEC, a adopté mercredi des mesures obligeant les ...