Baisse des frais de gestion: les robots conseillers sont-ils une panacée?

Publié le 18/03/2017 à 09:56

GESTIONNAIRES EN ACTION. Les robots conseillers sont-ils le remède à tous les maux des investisseurs qui se plaignent de devoir payer des frais de gestion trop élevés?


Si les robots conseillers peuvent fournir de bons conseils, ils ne protègent pas de la variation de la tolérance au risque des investisseurs, croit Pierre-Olivier Langevin, gestionnaire de portefeuille chez Medici.

Denis Lalonde

À la une

Stornoway réglera ses problèmes de bris de diamants en 2018

Il y a 45 minutes | François Normand

«C’est notre tâche de l’amener à un niveau acceptable, et c’est l’année pour le faire», dit Matt Manson.

Gildan rationalise pour financer son virage en ligne

Frappé par la crise des détaillants, le roi des t-shirts regroupe deux divisions pour fouetter sa performance.

Classement minier: le Québec remonte au deuxième rang canadien

Le Québec reprend ainsi la place que lui avait ravie l’année précédente le Manitoba.