Baisse des frais de gestion: les robots conseillers sont-ils une panacée?

Publié le 18/03/2017 à 09:56

GESTIONNAIRES EN ACTION. Les robots conseillers sont-ils le remède à tous les maux des investisseurs qui se plaignent de devoir payer des frais de gestion trop élevés?


Si les robots conseillers peuvent fournir de bons conseils, ils ne protègent pas de la variation de la tolérance au risque des investisseurs, croit Pierre-Olivier Langevin, gestionnaire de portefeuille chez Medici.

Denis Lalonde

À la une

La face cachée des crédits d’impôt aux entreprises du multimédia

15:14 |

Ceux qui veulent faire du Québec et de Montréal des plaques tournantes du secteur numérique devraient faire ceci.

Subventions aux entreprises étrangères: un débat doit avoir lieu

Mis à jour le 21/06/2017 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Tant mieux pour les entreprises étrangères subventionnées, mais pas au détriment des entreprises locales.

Les crédits d'impôt, les entreprises étrangères, la pénurie de main-d'oeuvre... et Ubisoft

22/06/2017 | Courrier des lecteurs

«Nous sommes la plus grande porte d’entrée de l’industrie techno-créative au Québec.»