Les Québécois, radins à l’épicerie?

Publié le 31/05/2016 à 16:41

Si le mot «radin» est un peu fort, les Québécois sont sans aucun doute ultra-économes lorsque vient le temps de remplir leurs paniers d’épicerie. Selon Nathalie St-Pierre, directrice générale, Québec, pour le Conseil canadien du commerce de détail [CCCD], «85% des Québécois regardent d’abord le prix avant de faire un achat alimentaire».


À la suite de la conférence Solutions Alimentation organisée par Les Affaires, Mme St-Pierre nous explique pourquoi les jeunes Y, de 15 à 35 ans, sont encore plus sensibles aux prix que leurs aînés. Malgré tout, poursuit la directrice générale Québec du CCCD, il y encore de la place pour des produits locaux et haut de gamme au Québec, dans la mesure où ces entreprises suivent quelques règles de base.


Suivez-moi sur LinkedIn.


Suivez-moi sur Twitter.

Thèmes associés: Agriculture, Aliments, IGA, Loblaw, Metro, Prix, Provigo, Restaurant, Sobeys

Matthieu Charest

À la une

Des données «portables» pour les internautes

20/07/2018 | AFP

Des géants de la tech, dont Facebook, promettent de faciliter la portabilité des données

Le Club Med «made in Quebec» porte maintenant un nom

20/07/2018 | Catherine Charron

Dites bonjour au Club Med Québec Charlevoix.

Le Japon renoue avec le blé canadien

Le Japon avait interrompu ses importations après la découverte de blé génétiquement modifié et non autorisé en Alberta.