Le marché boursier encore bien sous-évalué

Publié le 02/12/2011 à 09:48, mis à jour le 07/12/2011 à 20:42

La forte hausse boursière des derniers jours n'est qu'un retour à la normale. Le S&P 500 était sous-évalué et l'est encore beaucoup. Une hausse de 40-50% sur un an ou deux nous amènerait plus proche d'une juste valeur. Aussi, S&P a justement réduit sa cote sur plusieurs banques américaines. Selon moi, plusieurs titres bancaires sont tellement bas que le potentiel dépasser largement le niveau de risque. Je prends en exemple la compagnie Wells-Fargo sur un horizon de plusieurs années. En fait, voici un groupe de quatre compagnies financières qui se transigent en moyenne à huit fois les profits prévus pour 2012.


 

































Compagnies
P/E 2012
Bank of America
6
M&T Bank
10
Goldman Sachs
7
Wells-Fargo
8

 


 
Moyenne 8

 

Thème associé: François Rochon - L'investisseur

lesaffaires.com
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le lien entre les prix de l'immobilier et de l'essence

BLOGUE. La comparaison entre les prix des résidences unifamiliales et de l'essence est frappante.

Immobilier: la SCHL note des risques de surévaluation à Montréal et à Québec

Il y a 51 minutes |

Le risque de surévaluation des marchés immobiliers est «particulièrement manifeste» à Montréal et Québec, note la SCHL.

Les dividendes en disent long

BLOGUE. La belle performance des marchés boursiers s’explique surtout par ce qui se passe au coeur des entreprises...