Le marché boursier encore bien sous-évalué

Publié le 02/12/2011 à 09:48, mis à jour le 07/12/2011 à 20:42

La forte hausse boursière des derniers jours n'est qu'un retour à la normale. Le S&P 500 était sous-évalué et l'est encore beaucoup. Une hausse de 40-50% sur un an ou deux nous amènerait plus proche d'une juste valeur. Aussi, S&P a justement réduit sa cote sur plusieurs banques américaines. Selon moi, plusieurs titres bancaires sont tellement bas que le potentiel dépasser largement le niveau de risque. Je prends en exemple la compagnie Wells-Fargo sur un horizon de plusieurs années. En fait, voici un groupe de quatre compagnies financières qui se transigent en moyenne à huit fois les profits prévus pour 2012.


 

































Compagnies
P/E 2012
Bank of America
6
M&T Bank
10
Goldman Sachs
7
Wells-Fargo
8

 


 
Moyenne 8

 

Thème associé: François Rochon - L'investisseur

lesaffaires.com

À suivre dans cette section

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Apple, un «no-brainer», selon Carl Icahn

10:46 | Jean Gagnon

Pour l’investisseur milliardaire Carl Icahn, Apple est ce type d'entreprise que l’on ne rencontre qu’une fois aux 10 ans

Dans la jungle du réseautage

Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires

Notre journaliste Valérie Lesage publie avec Réjean Gauthier, un livre destiné à rendre vos activités de réseautage.

Domtar rebondit grâce à des résultats supérieurs aux prévisions

Le titre de la papetière montréalaise efface une partie de sa perte de 20% subie cette année.