Déficit zéro - Un adulte peut même ouvrir un REEE pour lui-même

Publié le 16/01/2013 à 14:03, mis à jour le 11/10/2013 à 07:54



Futur, avenir, demain, trois mots qui résument le pouvoir du REEE. Le régime enregistré d’épargne-études représente l’une des façons d’investir intelligemment dans les études postsecondaires de nos enfants. Qui peut y contribuer. Comment ? Et pourquoi il s'agit du meilleur outil pour financer les études post-secondaires.  


Vous trouverez des réponses en regardant «Déficit Zéro», une émission éducative sur les finances personnelles diffusée sur les ondes de Télé-Québec et animée par notre chroniqueur René Vézina.


Chaque semaine, vous trouverez sur LesAffaires.com les capsules-conseils de René Vézina. Vous pourrez également lire sur notre site des articles pratiques sur le thème de l’émission de la semaine.


Vous pouvez revoir le contenu intégral de l’émission sur le site de Télé-Québec. Cette semaine, l'émission a pour thème Les REEE.


>>> Lire aussi notre article Pourquoi donner la priorité au REEE


>>> Pour aller vers notre section Déficit Zéro



Thème associé: Finances personnelles

lesaffaires.com
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Jacques Daoust veut que Manac reste québécoise

Jacques Daoust souhaite que l'entreprise beauceronne Manac demeure sous contrôle québécois.

Garderies: des CPE vont couper des repas aux enfants

31/03/2015

En raison des nouvelles compressions imposées par Québec, les services aux enfants seront touchés directement.

Et si le gouvernement gérait comme le fait 3G Capital…

31/03/2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a de quoi inspirer nos gouvernements dans le mode de gestion du groupe 3G Capital, partenaire de Buffett