«Va le tuer»: Telus offre ses excuses pour d'horribles traductions sur Twitter

Publié le 01/02/2018 à 09:59

«Va le tuer»: Telus offre ses excuses pour d'horribles traductions sur Twitter

Publié le 01/02/2018 à 09:59

Par La Presse Canadienne

Photo tirée de Twitter.

Telus Québec a présenté ses excuses aux francophones du pays pour la publication de messages terriblement mal traduits et ridiculisés sur Twitter.


Un communiqué de presse, publié en ligne par Telus, précise que l'entreprise offre ses excuses pour avoir manqué à son devoir de publier des «textes respectueux de la langue française».


Le président, François Gratton, ajoute que les messages controversés «n'auraient jamais dû être diffusés».


Mardi, des utilisateurs de Twitter se sont amusés à relayer des messages horriblement mal traduits et publiés sur le compte du Fonds Telus.


L'un des fameux messages se lisait ainsi: «Prenez une profonde respiration, broyez-vous. Va le tuer.» La version originale en anglais disait: «Take a deep breath, ground yourself. Go kill it.»


Selon le communiqué d'excuses de Telus, le fonds en question est un organisme indépendant à but non lucratif chargé de distribuer les fonds dédiés à la production de contenu local.


Le compte Twitter, lui, «était géré par une agence externe» qui «ne travaille plus pour Telus», assure-t-on.


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: Canadian Tire, Telus et Financière Power

11/05/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Telus et Financière Power?

Bourse: le huard à 0,78$US; Wall Street apaisée par l'inflation

Mis à jour le 10/05/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Le secteur des matériaux de la Bourse de Toronto a aidé son indice de référence à ...

À la une

Il pleut de l'argent sur les développeurs blockchain

BLOGUE. C'est la chasse aux talents dans la jungle des technologies décentralisées, avec la grosse artillerie salariale.

Joëlle Pineau: «les machines doivent prendre des décisions»

En direct de C2 Montréal, la directrice du labo Facebook en IA évoque ses travaux sur de nouvelles applications.

C2 Montréal: l'atelier où j'ai cocréé une course ultra en Haïti

BLOGUE. Comment j'ai appliqué le design thinking à l'humanitaire, aux côtés du comédien Patrick Hivon.