Moins de fusions et acquisitions au deuxième trimestre

Publié le 03/09/2008 à 00:00

Moins de fusions et acquisitions au deuxième trimestre

Publié le 03/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
L'activité de fusions et acquisitions a totalisé 18,4 milliards $ au deuxième trimestre, selon les données compilées par la banque d'investissement Crosbie & Co.



Quelque 416 transactions de fusions et d'acquisitions ont été annoncées au cours de cette période, comparativement à 377 transactions d'une valeur de 24,5 milliards $ durant le premier trimestre.



Un record avait été établi au deuxième trimestre l'an dernier, alors que 552 transactions avaient été annoncées pour une valeur totalisant 163,5 milliards $.



Durant le dernier trimestre, les transactions de taille moyenne ont représenté 74 pour cent de l'activité et près de 70 pour cent de la valeur totale des transactions, tandis que les "méga-transactions" ont fait du surplace, avec seulement deux transactions franchissant le cap d'un milliard $.



La plus importante transaction annoncée a été l'offre d'achat de Precision Drilling Trust (TSX:PD.UN) pour l'américaine Grey Wolf (AMEX:GW) au coût de 2,1 milliards $.



La deuxième plus importante a été la vente de la participation de 25 pour

cent d'Enbridge (TSX:ENB) dans l'exploitant espagnol de pipelines Compania

Logistica de Hidrocarburos, pour 1,3 milliard $, à un consortium comprenant

l'Office d'investissement des régimes de pensions du secteur public.



Le secteur du pétrole, du gaz naturel et les produits industriels a été le théâtre de 47 pour cent de toutes les transactions, pour une valeur totale de 9,1 milliards $, selon Crosbie & Co.



image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.