Mamma.com revient hanter Mark Cuban

Publié le 17/11/2008 à 00:00

Mamma.com revient hanter Mark Cuban

Publié le 17/11/2008 à 00:00

Par Denis Lalonde
Selon la SEC, l’homme d’affaires et propriétaire des Mavericks de Dallas, dans la NBA, a vendu 600 000 actions de Mamma.com après avoir pris connaissance d’informations de nature privée à propos d’un appel public à l’épargne à venir, évitant des pertes de 750 000 dollars américains*.



La plainte déposée devant un tribunal du Texas soutient que Mamma.com a invité M. Cuban à participer à l’appel public à l’épargne après qu’il eut accepté de garder l’information privée.



La SEC allègue que M. Cuban a demandé à son courtier de vendre son bloc d’actions moins de quatre heures après s’être aperçu que le prix de l’émission serait inférieur à la valeur courante des actions de l’entreprise et aurait un effet dilutif pour les actionnaires actuels.



Quand l’appel public à l’épargne a été annoncé, le titre de Mamma.com a chuté de 1,215 dollar (9,3%) à 11,89 dollars dès l’ouverture, lui qui avait clôturé la séance précédente à 13,105 dollars.



«Mamma.com a fait confiance à Mark Cuban en lui remettant des documents de nature privée. Quelques heures plus tard, M. Cuban a trahi la confiance de l’entreprise en ordonnant la vente de ses actions. Il est fondamentalement injuste pour quiconque a accès à de l’information privée d’en tirer profit sur les marchés boursiers», a déclaré la SEC dans un communiqué.



La SEC n’a pas précisé l’ampleur des dommages et intérêts qu’elle souhaitait obtenir dans cette cause.



* Tous les montants sont en dollars américains.



image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Bourse: est-ce l'orage avant l'Ă©claircie?

BLOGUE. Un mois de décembre aussi affreux est historiquement de mauvais augure mais la Fed peut encore changer la donne

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptĂ´me d'un malaise profond. Et cela va bien au-delĂ  du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.