Les brèves techno de la semaine

Publié le 09/03/2015 à 10:42

Les brèves techno de la semaine

Publié le 09/03/2015 à 10:42

Par Denis Lalonde

L’aéroport de Toulouse-Blagnac, en France, utilisera le logiciel Checkpoint.Evo d’Optosécurité.

Des nouvelles d'Optosécurité, de Diagnos, de Systèmes Crescendo, d'Ivalua et de Varitron Technologies.


Optosécurité obtient un contrat à l’aéroport de Toulouse-Blagnac


L’aéroport de Toulouse-Blagnac, en France, utilisera le logiciel Checkpoint.Evo d’Optosécurité. Le logiciel permet un contrôle à distance des bagages à main à partir de différents points de fouille. Les images des bagages sont ensuite envoyées en temps réel à un centre de contrôle informatisé où travaille une équipe de surveillants. Ce premier déploiement en France est prévu pour l’été 2015 et devrait être finalisé sur la totalité de l’aéroport, à partir de 2017. Cinquième aéroport français, Toulouse-Blagnac a enregistré 7,5 millions de passagers en 2014. Basée à Québec, Optosécurité oeuvre dans le secteur des solutions axées sur la détection des menaces et l'efficacité opérationnelle pour les aéroports et les infrastructures critiques. 


Diagnos délaisse les mines et se concentre sur la santé 


Diagnos restructure ses activités afin de délaisser le secteur des mines afin de se concentrer exclusivement à ses activités dans le monde de la santé. Cette restructuration devrait être terminée le 31 mars. La société dit évaluer toutes les options relatives à ses activités dans le domaine des ressources naturelles, y compris un dessaisissement ou une vente. La direction de Diagnos soutient que la restructuration vise à accélérer la réduction de ses coûts tout en stimulant ses ventes dans le secteur de la santé, elle qui offre des services de dépistage, d’algorithmes, d’analyses de données et de traitement des images entre autres pour les maladies menaçant la vision.


Systèmes Crescendo ouvre une filiale en France


Système Crescendo, concepteur de solutions logicielles pour la gestion documentaire en milieu hospitalier, ouvre une filiale à Strasbourg, en France. Il s’agit d’un troisième bureau européen pour la société lavalloise fondée en 1990, elle qui est aussi présente à Londres et Hambourg. L’ouverture de la filiale en France est appuyée par l'Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA). La direction de Crescendo dit avoir choisi Strasbourg pour sa «main d'oeuvre multilingue et hautement qualifiée» de même que pour sa position stratégique au coeur de l'Europe francophone et germanophone, ce qui lui permet de se rapprocher de ses clients français, allemands, belges et suisses. 


Ivalua s’implante à Montréal 


La société française Ivalua, qui conçoit des solutions d’achats électroniques, a choisi d’implanter son siège social canadien dans le Grand Montréal, avec l’aide de Montréal International. La direction d’Ivalua dit ainsi vouloir mieux répondre à une demande grandissante des entreprises canadiennes pour ses produits. Sa suite logicielle couvre les processus d’achats, incluant l’analyse des dépenses, la sélection et la gestion des fournisseurs, l’approvisionnement électronique ainsi que la gestion des factures. La nouvelle filiale montréalaise affirme avoir déjà signé plusieurs projets de grande envergure au pays. L’entreprise compte parmi ses clients des entreprises comme Michelin, Électricité de France (EDF) et Orange.


Varitron et EMM Groupe signent une entente avec la française Sterela


À l’occasion de la mission commerciale Québec-France 2015, un protocole d’entente a été conclu entre Varitron Technologies de St-Hubert, EMM Groupe de Québec et la société française Sterela dans le but de développer conjointement le marché nord-américain pour des technologies et des produits destinés aux villes intelligentes. Dans le cadre de cette entente, Varitron assumera la fabrication et l’assemblage de composantes, EEM Groupe sera responsable de la distribution, la vente et l'installation des systèmes alors que Sterela aura en charge la conception et le développement des technologies, produits et applications pour les villes intelligentes. L’entente prévoit que le consortium formé par EMM et Sterela ouvrira un siège social nord-américain près des locaux de Varitron ce qui entraînera la création de 20 emplois.

À suivre dans cette section


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

À la une

Pourquoi j’ai choisi d’être un «entrepren-art»!

BLOGUE INVITÉ. Architecture, musique, design… j’adore ce qui me donne des frissons au moindre contact sensoriel.

Vidéotron: recommandation d'achat malgré la démission de sa présidente

Les marchés réagissent positivement à la démission de la présidente de Vidéotron. Québecor grimpe.

Manon Brouillette quitte la présidence de Vidéotron

Mis à jour il y a 3 minutes | Denis Lalonde

La présidente et chef de la direction de Vidéotron, Manon Brouillette, quittera son poste le 31 décembre.