Le rançongiciel en perte de vitesse?

Publié le 07/05/2018 à 15:51

Le rançongiciel en perte de vitesse?

Publié le 07/05/2018 à 15:51

Par AFP

Les cyber-criminels de petit niveau se détournent actuellement du rançongiciel pour exploiter d'autres actions illégales comme le «minage» clandestin de cryptomonnaies.


C'est l'interrogation de la société de cybersécurité F Secure, qui estime que les cyber-criminels de petit niveau se détournent actuellement du rançongiciel pour exploiter d'autres actions illégales comme le «minage» (création) clandestin de cryptomonnaies.


Certes, les attaques rançongiciels ont augmenté de 400% en 2017, mais cette progression est due essentiellement à la  progression de WannaCry. Les autres attaques "sont dans le même temps devenues moins fréquentes", note F Secure, en soulignant que WannaCry représentait fin 2017 l'essentiel des rapports de détection (9 rapports sur 10).


Selon Sean Sullivan, un analyste de F Secure, le rançongiciel s'avère désormais sans doute moins rentable pour les cyber-criminels, les utilisateurs ayant effectué des sauvegardes préventives de leurs données étant de plus en plus nombreux.


Le minage clandestin, utilisant l'ordinateur d'un internaute à son insu, est «beaucoup plus attrayant et sans doute moins risqué», estime-t-il.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.