Jeu vidéo: Novaquark ouvre un studio à Montréal

Publié le 12/02/2019 à 11:23

Jeu vidéo: Novaquark ouvre un studio à Montréal

Publié le 12/02/2019 à 11:23

Par Denis Lalonde
Une image du jeu Dual Universe.

Une image du jeu Dual Universe. (Photo: courtoisie)

La société française de jeux vidéo Novaquark ouvre un studio à Montréal, ce qui entraînera la création d’une cinquantaine d’emplois. 


Novaquark a choisi Stéphane D’Astous au poste de directeur général de son studio montréalais, lui qui a entre autres participé à la fondation des studios Eidos Montréal et Square Enix Montréal, tous deux propriété de l’entreprise japonaise Square Enix. 


L’établissement de ce nouveau studio doit permettre d’accélérer le développement du jeu en ligne massivement multijoueur (MMOG) de construction de civilisation, Dual Universe.


La direction de Novaquark soutient que le studio de Montréal «viendra compléter et renforcer» l’équipe de la société à Paris et l’aidera à développer les mécaniques de jeu de Dual Universe», dont le lancement est prévu en 2020. 


Le studio de Montréal est déjà en mode recrutement et cherche entre autres un producteur délégué, un directeur des services administratifs, des programmeurs, des développeurs, des artistes et des testeurs.


Stéphane D’Astous.

Novaquark a choisi Stéphane D’Astous au poste de directeur général de son studio montréalais. (Photo: LesAffaires.com)


Le jeu offrira un univers à plusieurs planètes où les joueurs «pourront créer leurs propres systèmes économiques et politiques, se rassembler en organisations et explorer le monde généré de façon procédurale pour trouver des ressources et des lieux cachés».


L’objectif de Novaquark avec Dual Universe est de créer la première civilisation virtuelle en ligne.


Novaquark a été fondée en 2014 par Jean-Christophe Baillie. Dual Universe a pris son envol après le succès d’une campagne de financement participatif qui lui a permis d’amasser plus d’un million et demi d’euros par l’entremise de Kickstarter et de ses trousses de soutien. 


La société soutient que le jeu compte sur une communauté de plus de 11 000 donateurs et 2 200 organisations. Selon le compteur en page d’accueil du site Internet de Novaquark, les contributions avaient atteint un peu plus de 10 millions d’euros (environ 15 millions de dollars canadiens) au moment d’écrire ces lignes.


Montréal International a appuyé Novaquark dans son projet d’implantation.

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Alice & Smith forme vos employés grâce à la ludification

13/12/2018 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. En mars 2018, Alice & Smith comprend qu’elle est seule sur un créneau qui reste inexploré.

Jeu vidéo : comment Montréal prend sa place à l'ombre d'Hollywood

28/11/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. En créant la version vidéoludique de titres hollywoodiens, des studios d’ici obtiennent leurs propres succès.

À la une

Investissement Québec doit prendre plus de risques, dit Fitzgibbon

«Il y a une carence dans la chaîne de capitaux avec le capital de démarrage», affirme le ministre de l'Économie.

Ce qu'il faut retenir de la performance de Walmart Canada

La hausse de 1,1% des ventes comparables au 4e trimestre est bien pâle par rapport au bond de 4,2% aux États-Unis.

Walmart surprend au quatrième trimestre, l'action bondit

10:28 | AFP

Walmart a annoncé mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, et le titre grimpait de près de 4% à New York.