Investissement de près de 10M$ pour Amilia

Publié le 13/11/2017 à 13:31

Investissement de près de 10M$ pour Amilia

Publié le 13/11/2017 à 13:31

Par Denis Lalonde

(Photo: 123rf.com)

Amilia investit 10 millions de dollars dans l'optimisation de sa plateforme web afin de percer les marchés canadien et américain. 


Du montant, l'entreprise a reçu un prêt de 2 millions de dollars d'Investissement Québec. L'organisme gouvernemental a également acheté une débenture convertible de 1 million de dollars dans la société. 


Grâce à cet investissement, Amilia souhaite vendre ses plateformes de gestion dans les secteurs des loisirs municipaux, des associations sportives et des organismes à but non lucratif au Canada et aux États-Unis.


Le projet permettra la création de 30 emplois au cours des deux prochaines années. 


Fondée en 2008, la société montréalaise compte à ce jour 56 employés.


 


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Irosoft de nouveau start-up dans l'âme

18/01/2018 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Après 22 ans d'existence, Irosoft s'est remis en mode «startup» pour grossir à l'international.

La blockchain au profit de l'humanité

17/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.

À la une

#cryptoveille fraude, casino, succès...

20/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Des exclusivités sur les prochaines nouveautés du monde merveilleux des cryptomonnaies?

Cette élection pourrait affaiblir Donald Trump

20/01/2018 | François Normand

ANALYSE - «Trump a la cote d'approbation la plus basse de tout président moderne à ce stade de son mandat.»

Un melt-up? Cette analyse penche pour un bon vieux bull market

BLOGUE. L'accélération fait craindre une fièvre mais les entrailles du marché pointent vers un marché haussier classique