Intelligence artificielle: le MILA trouve sa PDG au Cirque du Soleil

Publié le 04/05/2018 à 16:19

Intelligence artificielle: le MILA trouve sa PDG au Cirque du Soleil

Publié le 04/05/2018 à 16:19

Par Denis Lalonde

Valérie Pisano. (Photo: courtoisie)

L'Institut des algorithmes d'apprentissage de Montréal (MILA) a trouvé sa première PDG, Valérie Pisano, au Cirque du Soleil.


Mme Pisano était chef de la direction du Talent au Cirque du Soleil depuis 2016, où elle était "responsable de l'expérience et de l'engagement des quelque 3500 employés et artistes de l'organisation", lit-on dans un communiqué.


Détentrice d'une maitrise en économie appliquée de HEC Montréal, Valérie Pisano possède 15 ans d'expérience en stratégie, en leadership, et en gestion du talent et de la culture d'entreprise. 


Elle entrera en poste le 21 mai.


Mme Pisano a co-fondé, en 2014, le Projet de Mobïus sur les biais afin d'accélérer la discussion sur le leadership féminin au sein des entreprises. 


Fondé par le professeur Yoshua Bengio de l'Université de Montréal, le MILA a récemment annoncé qu'il allait emménager dans de nouveaux locaux situés rue St-Urbain.


 


 


 

À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

À la une

Semaine clé sur le front commercial américain

Il y a 53 minutes | AFP

Le secteur manufacturier américain entame 6 jours de consultations publiques sur la stratégie d’escalade tarifaire.

Les Eagles détrônent le Roi de la Pop

15:35 | AFP

Les « Greatest Hits 1971-75 » des Eagles ont été vendus en 38M d'exemplaires, en disque ou en équivalent en streaming.

Le froid hivernal donne des maux de tête au CN et au CP

Malgré d'importantes récoles dans l'Ouest canadien, la quantité totale de céréales transportées par CN recule de 4%.