Google fait l'objet d'un communiqué bidon sur une acquisition

Publié le 26/11/2012 à 15:27, mis à jour le 18/10/2013 à 13:46

Google fait l'objet d'un communiqué bidon sur une acquisition

Publié le 26/11/2012 à 15:27, mis à jour le 18/10/2013 à 13:46

Par AFP

Le géant de l'internet Google s'est retrouvé lundi ciblé par un faux communiqué qui annonçait son acquisition, pour 400 millions de dollars, d'un fournisseur d'accès à internet sans fil, ICOA.


Le communiqué, publié sur le site PRWeb et émanant soit-disant d'ICOA, « était une intox, nous enquêtons sur son origine », a indiqué à l'AFP le PDG de cette société, George Strouthopoulos, assurant que son entreprise n'avait « jamais eu aucune discussion avec de quelconques acquéreurs potentiels ».


« ICOA va soumettre cela aux autorités compétentes », a-t-il ajouté.


Google n'a pas réagi officiellement, mais une source proche du groupe a également indiqué qu'il n'avait pas acquis la société ICOA.


Le gendarme boursier américain, la SEC, n'a pas voulu faire de commentaire.


L'affaire n'a pas eu beaucoup d'influence sur l'action Google, qui perdait 0,92% à 661,96 dollars vers 19H40 GMT après avoir évolué auparavant dans une fourchette de -0,1% à -1,3%. Le titre ICOA s'échange uniquement sur le marché de gré à gré.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

10 choses Ă  savoir jeudi

07:50 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Google employeur le plus attrayant, Zuckerberg le Chinois, «pariez» contre la France, pluie de résultats trimestriels...

Les marchés sont-ils capables de vivre sans les liquidités de la Fed?

06:22

Un important gestionnaire diminue sa participation en actions tandis que la Réserve fédérale réduit ses rachats d'actif.

Lise Watier se lance dans la vodka

22/10/2014 | Valérie Lesage

Après avoir connu le succès international dans les cosmétiques, Lise Watier lance une vodka québécoise