Google fait l'objet d'un communiqué bidon sur une acquisition

Publié le 26/11/2012 à 15:27, mis à jour le 18/10/2013 à 13:46

Google fait l'objet d'un communiqué bidon sur une acquisition

Publié le 26/11/2012 à 15:27, mis à jour le 18/10/2013 à 13:46

Par AFP

Le géant de l'internet Google s'est retrouvé lundi ciblé par un faux communiqué qui annonçait son acquisition, pour 400 millions de dollars, d'un fournisseur d'accès à internet sans fil, ICOA.


Le communiqué, publié sur le site PRWeb et émanant soit-disant d'ICOA, « était une intox, nous enquêtons sur son origine », a indiqué à l'AFP le PDG de cette société, George Strouthopoulos, assurant que son entreprise n'avait « jamais eu aucune discussion avec de quelconques acquéreurs potentiels ».


« ICOA va soumettre cela aux autorités compétentes », a-t-il ajouté.


Google n'a pas réagi officiellement, mais une source proche du groupe a également indiqué qu'il n'avait pas acquis la société ICOA.


Le gendarme boursier américain, la SEC, n'a pas voulu faire de commentaire.


L'affaire n'a pas eu beaucoup d'influence sur l'action Google, qui perdait 0,92% à 661,96 dollars vers 19H40 GMT après avoir évolué auparavant dans une fourchette de -0,1% à -1,3%. Le titre ICOA s'échange uniquement sur le marché de gré à gré.

À suivre dans cette section

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La CIBC bat les attentes, mais la perte des cartes Aeroplan heurte sa croissance

Il y a 33 minutes | lesaffaires.com

La cinquième banque du pays profite de la croissance de la gestion de patrimoine, mais recule dans le secteur du détail.

Vendre Tim ou garder King Hortons? Tout un dilemme

Les actionnaires se font offrir un prix d’or pour Tim Hortons. Doivent-ils vendre ou rester actionnaire de King Hortons?

Et si vous partagiez votre poste de travail...

BLOGUE. Le 9@5 du lundi au vendredi? Ça fait tellement 20e siècle! Aujourd'hui, le travail se métamorphose.