Ce que vous devez savoir sur la techno québécoise cette semaine

Publié le 31/10/2016 à 13:18

Ce que vous devez savoir sur la techno québécoise cette semaine

Publié le 31/10/2016 à 13:18

Par Denis Lalonde

De gauche à droite: les nouveaux actionnaires d'Epsilia, Henri-Paul Rousseau et Bernard Dorval, le président de l'entreprise, Alain Lemieux, et le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque. (Photo: courtoisie)

Des nouvelles d'Epsilia, Fibrenoire, Frima, Groupe Média TFO, Element AI, Worximity Technologies et Keops Tech.


Henri-Paul Rousseau et Bernard Dorval investissent dans Epsilia


La société trifluvienne Epsilia, qui offre des solutions de traçabilité, accueille deux nouveaux actionnaires. L'ancien président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Henri-Paul Rousseau, de même que l'ancien membre de la haute direction de la Banque TD, Bernard Dorval. Les montants des investissements n'ont pas été révélés, mais l'actuelle direction d'Epsilia précise qu'elle conserve une participation majoritaire dans l'entreprise. Epsilia compte sur ces investissements pour accélérer sa croissance, améliorer ses technologies et mieux se positionner à l’international, ajoutant que des projets d'alliance sont à l'étude.


Les cofondateurs de Fibrenoire donnent 2M$ à Polytechnique


Les trois cofondateurs de la société Fibrenoire, acquise par Vidéotron en début d'année, donnent 2 millions de dollars à Polytechnique pour appuyer les étudiants de l'institution qui désirent démarrer une entreprise technologique. Ce don se déclinera en deux volets. Un fonds d’investissement d’un million de dollars en capital sera créé en appui aux start-ups issues de Polytechnique ainsi que des projets du profil Technopreneur. De plus, un legs testamentaire de plus d’un million de dollars sera versé à la Fondation de Polytechnique afin de créer des bourses destinées aux étudiants intéressés par l’entrepreneuriat. Polytechnique estime que ce don permettra de doubler l'activité entrepreneuriale au sein de l'institution d'ici deux ans. Fibrenoire offre des services de connectivité sur fibre optique pour entreprises.


Frima et Groupe Média TFO lancent une série d'animation


Le studio de divertissement numérique Frima et Groupe Média TFO lancent MaXi, une série d'animation jeunesse d'abord conçue pour les téléphones intelligents et les tablettes. MaXi sera disponible sur iOS et Android, ainsi qu'au format linéaire pour la télévision, par le biais de 26 épisodes d'une durée de 11 minutes. La série relatera les aventures des personnages «Mara et Xilo, vivant dans le monde fantastique de Vakarma, où la musique, l'environnement, l'humour et le jeu s'entremêlent.» La série a été formatée pour répondre à la transformation des habitudes de consommation des 9 à 12 ans en matière d'utilisation des tablettes et des téléphones intelligents. Sa sortie est prévue pour 2017.


Lancement de l'usine à start-ups Element AI


Des acteurs québécois du deep learning (apprentissage profond) s'unissent pour créer Element AI, qui se veut être une usine à start-ups en intelligence artificielle. Le deep learning utilise l'intelligence artificielle pour permettre aux ordinateurs de comprendre la voix ou d'analyser des images, entre autres. Les fondateurs d'Element AI sont les entrepreneurs en série Jean-François Gagné et Nicolas Chapados, ainsi qu'un «pionnier» du deep learning, Yoshua Bengio, et le fonds d'amorçage Real Ventures. Le mission d'Element AI est d'unir les entrepreneurs et les chercheurs du milieu scolaire pour incuber des solutions sophistiquées misant avant tout sur l'intelligence artificielle.


Worximity Technologies et Keops Tech signent une alliance


Worximity Technologies et Keops Tech signent une alliance qui, selon les partenaires, leur permettra de diffuser plus rapidement les technologies d'usines intelligentes (IIoT) auprès de manufacturiers locaux et internationaux. Worximity propose des technologies de connectivité et de monitorage en temps réel, alors que Keops Tech offre des services dans le design, le développement, le déploiement et le support à long terme de solutions TI et d'intégration de système dans un contexte manufacturier. Les détails financiers de cette alliance n'ont pas été révélés.


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Martin Carrier devient chef de la direction de Frima Studio

Mis à jour le 16/08/2017 | Denis Lalonde

Martin Carrier reprend du service dans l'industrie du jeu vidéo, devenant président et chef de la direction de Frima.

Steve Couture devient président du c.a. de Pixel Québec

07/06/2017 | Denis Lalonde

Le cofondateur de l'entreprise de jeux vidéo Frima Studio, Steve Couture, ne sera pas resté sans emploi bien longtemps.

À la une

Stornoway réglera ses problèmes de bris de diamants en 2018

«C’est notre tâche de l’amener à un niveau acceptable, et c’est l’année pour le faire», dit Matt Manson.

Gildan rationalise pour financer son virage en ligne

Frappé par la crise des détaillants, le roi des t-shirts regroupe deux divisions pour fouetter sa performance.

Classement minier: le Québec remonte au deuxième rang canadien

Le Québec reprend ainsi la place que lui avait ravie l’année précédente le Manitoba.