Blockchain : une révolution qui va plus loin que la finance


Édition du 05 Novembre 2016

C'était le calme plat, après le boom du bitcoin en 2013. Mais sous la surface se préparaient de nouvelles technologies. Dès l'an prochain, celles-ci pourraient faire chavirer le secteur financier... et bien d'autres. Votre entreprise est-elle prête ?


On entend parler du bitcoin depuis des années, mais cette monnaie virtuelle sécurisée (cryptomonnaie) n'a pas été le raz-de-marée annoncé... jusqu'à présent. Car cela pourrait changer : depuis quelques mois, de nouvelles cryptomonnaies, et les technologies qui en découlent, ont ravivé l'intérêt du secteur financier à l'égard de la monnaie virtuelle. À tel point que cette industrie promet une petite révolution dans ses produits et services dès 2017.


À lire aussi : Échanges interentreprises : pas encore la panacée


 «On a l'oeil sur cette technologie depuis un peu plus d'un an, mais ces six derniers mois, on s'en est pas mal rapproché», confirme Chadi Habib, premier vice-président, Technologies de l'information, au Mouvement Desjardins. «Il y a beaucoup d'applications possibles, dans différents secteurs, où le blockchain est susceptible de perturber et d'améliorer les modèles de gestion établis, tant dans les entreprises que chez les particuliers.»


Car le blockchain, qu'on traduit par «registre des transactions», recèle un potentiel énorme. C'est le coeur de la cryptomonnaie : un journal public, donc visible par tous, où tous les échanges sont répertoriés, et où toutes les parties impliquées sont identifiées. Ces données sont «distribuées», c'est-à-dire qu'elles ne sont pas stockées à un seul endroit central, mais réparties sur l'ensemble du réseau informatique composant la cryptomonnaie. Elles ne peuvent donc pas être modifiées ni effacées par la suite sans qu'on le remarque. Ça crée un système fiable, sur lequel on peut bâtir des échanges crédibles entre des parties qui n'ont pas besoin d'être face à face, ni même de connaître leur identité respective, pour faire des affaires en toute confiance.


Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

JPM Coin, la première cryptomonnaie d'une grande banque

14/02/2019 | AFP

Son usage sera restreint à des transactions financières entre grands investisseurs, excluant de facto les particuliers.

Comment la blockchain transformera votre entreprise ?

BLOGUE. La blockchain, ou chaîne de blocs, pourrait bien être la prochaine technologie disruptive qui changera vos ...

À la une

Février 2003: une entrevue avec Gérard Filion, «l'homme du siècle»

#90ansenaffaires | Le 17 février 2003, notre journaliste François Normand publiait une rare entrevue avec lui.

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour il y a 10 minutes | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Saputo: les actionnaires se prononceront sur la rémunération de la haute direction

Il y a 31 minutes | La Presse Canadienne

Ce changement d’orientation concerne le vote consultatif, une mesure non contraignante.