Bell Canada entend créer jusqu'à 150 emplois à Fredericton

Publié le 06/10/2017 à 15:37

Bell Canada entend créer jusqu'à 150 emplois à Fredericton

Publié le 06/10/2017 à 15:37

Par La Presse Canadienne

(Photo: LesAffaires.com)

Bell Canada a annoncé vendredi son intention d'installer un centre de soutien national à Fredericton.


Jusqu'à 150 emplois à temps plein y seront créés au cours des cinq prochaines années.


Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, y voit une bonne nouvelle, estimant que ce centre renforcera le secteur des technologies de l'information et des communications de la province.


Bell Canada est admissible à une aide financière pouvant atteindre 3,6 millions $ de la part d'Opportunités NB.


Cette aide prend la forme de subventions salariales qui sont fondées sur la performance et qui seront seulement versées à l'entreprise une fois que les emplois auront été créés et maintenus pendant au moins un an et qu'une preuve des niveaux de salaires et des emplois aura été fournie.


L'entreprise investit pour sa part 100 000 $ dans l'Institut canadien sur la cybersécurité de l'Université du Nouveau-Brunswick.


Bell emploie actuellement plus de 1500 personnes au Nouveau-Brunswick.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

10 choses à savoir mercredi

06/12/2017 | Alain McKenna

Voici le prochain Moment Factory, les banques prêtes pour l'apocalypse, vos employés menacés par la musique de Noël.

Vendre à chaque appel: le «cauchemar» d'une employée de Bell

20/11/2017 | lesaffaires.com

Une employée témoigne de son quotidien au service à la clientèle, forcée à des objectifs de vente démesurés.

À la une

Bourse: une séquence haussière historique

Le S&P 500 vient d'atteindre un nouveau jalon spectaculaire.

À surveiller: Uni-Sélect, Rogers et Banque CIBC

Que faire avec les titres d'Uni-Sélect, Rogers et Banque CIBC?

L'offre de MTY pour Mikes déçoit, mais une surenchère semble peu probable

MTY n'est pas à l'abri d'une contre-offre, mais le cours d'Imvescor indique que peu y croient.