Alexandre Synnett devient premier v-p TI à la Caisse de dépôt

Publié le 13/08/2018 à 15:25

Alexandre Synnett devient premier v-p TI à la Caisse de dépôt

Publié le 13/08/2018 à 15:25

Par Denis Lalonde

Alexandre Synnett. (Photo: Caisse de dépôt)

La Caisse de dépôt a trouvé son prochain premier vice-président, technologies numériques et opérations en interne.


C’est Alexandre Synnett, actuellement vice-président principal, opérations, qui prendra la relève de Pierre Miron à la tête des équipes d'opération et de technologies de l'information.


M. Miron quittera sous peu la Caisse de dépôt pour devenir vice-président exécutif, technologies de l'information, à l'Industrielle Alliance, où il dirigera une équipe de 1 200 personnes au Canada et aux États-Unis.


Alexandre Synnett relèvera de Maarika Paul, chef de la direction financière. Il sera aussi membre du comité de direction. 


À la Caisse depuis huit ans, M. Synnett compte plus de 20 ans d'expérience dans le domaine des opérations et TI, dont les 16 dernières années au sein du secteur financier. Avant de rejoindre les rangs de la Caisse, il a occupé plusieurs postes de cadre à la Financière Banque Nationale et à la Banque Nationale du Canada. 


«Au cours des prochaines semaines, M. Miron et M. Synnett assureront une transition ordonnée des dossiers et de la gestion des équipes», soutient la Caisse dans un communiqué. M. Synnett prendra officiellement ses nouvelles fonctions le 20 août 


L’actif net de la Caisse de dépôt s’élevait à 308,3 milliards de dollars au 30 juin.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.