Tesla licencie des centaines d'employés sous-performants

Publié le 16/10/2017 à 13:36

Tesla licencie des centaines d'employés sous-performants

Publié le 16/10/2017 à 13:36

Tesla, le constructeur de véhicules électriques, a licencié des centaines d'employés, après la perturbation de la production du Model 3, une voiture importante pour sa montée en puissance, a indiqué lundi à l'AFP une source proche du dossier.


Entre 400 et 700 employés auraient perdu leur emploi, selon les médias américains. Des postes administratifs et de vente ont été touchés, de même que les emplois en usine. La pression monte sur Tesla, l'entreprise ayant jusqu'à présent raté ses propres cibles de production, construisant seulement 260 véhicules de ce modèle pendant le dernier trimestre.


Contacté par l'AFP, le groupe fondé en 2003 par l'entrepreneur sud-africain Elon Musk, a confirmé cette information sans toutefois donner le chiffre exact du nombre de salariés contraints au départ.


Ces départs se feront par une combinaison de licenciements secs et de départs volontaires, a ajouté la source. Ils touchent également les personnels des services administratifs et les commerciaux. D'autres personnes seront embauchées pour remplacer les partants.


«Comme toutes les entreprises, Tesla procède à un examen de la performance annuelle au cours duquel un responsable et un employé discutent des résultats ayant été accomplis y compris comment ceux-ci ont été atteints», a déclaré par courriel à l'AFP un porte-parole.



«Et comme dans toute entreprise, notamment dans une employant plus de 33.000 salariés, les entretiens annuels peuvent aussi aboutir occasionnellement à des départs d'employés», a-t-il ajouté.


Ces licenciements s'apparentent à des sanctions car ils tombent au moment où la production du Model 3 a été fortement perturbée par des goulots d'étranglement.


Tesla a démarré en juillet la production du Model 3, une berline de milieu de gamme vendue 35.000 dollars qui est très importante dans ses ambitions de devenir un constructeur de véhicules produits en série.


Il prévoyait d'en produire 1.500 exemplaires en septembre mais n'en a finalement produit que 260, ce qui a ravivé les doutes sur la capacité de Tesla à atteindre son objectif de produire environ 500.000 véhicules en 2018 et 1 million à l'horizon 2020.


Le spécialiste des véhicules électriques, qui commercialise également deux modèles de luxe -- la berline Model S et le SUV Model X dont le prix de base démarre à environ 80.000 dollars -- n'a produit que 84.000 voitures en 2016.


 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le directeur juridique de Tesla s'en va deux mois après son arrivée

20/02/2019 | AFP

Le départ de cet avocat chevronné est immédiat.

GM et Amazon veulent investir dans un rival de Tesla

13/02/2019 | AFP

General Motors et Amazon sont en discussion pour investir dans Rivian, qui fabrique des camionnettes électriques.

À la une

Lightspeed vise le milliard des licornes

Le concepteur de logiciels aux points de vente pour les PME émet ses actions à un multiple d'environ 16 fois ses revenus

La société montréalaise Lightspeed entre en Bourse

Mis à jour le 07/02/2019 | Denis Lalonde

La société montréalaise Lightspeed POS prépare son entrée en Bourse et souhaite obtenir un montant de 200 millions $.

Le camionneur TFI sur les rangs pour un achat opportuniste aux États-Unis

TFII a fait une offre pour les actifs de livraison au dernier kilomètre de l'Américaine BeavEx en faillite.