Les dépenses sur mobile devraient doubler d'ici 2022

Publié le 07/05/2018 à 15:35

Les dépenses sur mobile devraient doubler d'ici 2022

Publié le 07/05/2018 à 15:35

Par AFP

Les dépenses mondiales des consommateurs sur téléphones intelligents et tablettes devraient atteindre 156,5 milliards de dollars en 2022, selon App Annie.


Les dépenses mondiales des consommateurs en téléphones intelligents et tablettes, de 81,7 milliards de dollars en 2017, devraient atteindre 156,5 milliards de dollars en 2022, soit 25,65 dollars par personne, selon App Annie, société spécialisée dans l'étude des usages sur les applications mobiles.


Les jeux continueront de se tailler la part du lion, représentant environ 72,5% des dépenses, mais leur part diminuera par rapport aux 76,7% constatés aujourd'hui.


Les cinq premiers marchés en 2022 par les dépenses devraient être: Chine, États-Unis, Japon, Corée du Sud et Allemagne.

À suivre dans cette section


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Le Fairphone, un cellulaire écoresponsable

Que pèse la durabilité d’un bien face aux effets de mode ou à la pression des fabricants? Étude de cas.

10 choses à savoir jeudi

04/01/2018 | Alain McKenna

Ça, c'est du transport en commun électrique! Cette course pourrait remplacer la Formule E, Apple magasine au Canada.

À la une

Les jeunes entrepreneurs ne sont pas le futur, ils sont le présent

BLOGUE INVITÉ. Réflexion sur mon passage de 18 mois à la présidence de la Jeune chambre de commerce de Montréal.

«Start-uppers»: l'angoisse derrière le rêve

Il y a 26 minutes | The Conversation

Les start-uppers sont souvent présentés (et perçus) comme des figures de la puissance et du ...

C2 Montréal: employeurs, cessez de vous fier aux références

BLOGUE. Les hommes blancs sont surreprésentés dans les références. L'atelier "Capital impartial" en parle.