«La rigidité dans la gouvernance et le manque de transparence sont au coeur des difficultés de Samsung» - Kim Sang-Jo, professeur d'économie et directeur de l'ONG sud-coréenne Solidarity for Economic Reform


Édition du 22 Octobre 2016

Les récents déboires de Samsung s'expliquent par la rigidité excessive de sa gestion, selon Kim Sang-Jo, professeur d'économie et directeur de l'ONG sud-coréenne Solidarity for Economic Reform. Les Affaires a rencontré ce spécialiste des conglomérats ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Apple échappe aux nouvelles taxes douanières, mais la menace demeure

18/09/2018 | AFP

La dernière salve de taxes imposées par Donald Trump à la Chine semble épargner largement les produits d'Apple.

À surveiller: Nike, Apple et Oracle

18/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Nike, Apple et Oracle?

À la une

Entreprises québécoises: comment se conformer au RGPD?

Édition du 22 Septembre 2018 | Jean-François Venne

L’entrée en vigueur, en mai 2018, du Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans l’Union européenne...

America inc. exhorte Trump à garder le Canada dans l'ALÉNA

Les poids lourds d’America Inc. demandent aussi trois choses aux négociateurs.

ALÉNA: encore du travail avant de parvenir à un accord entre Washington et Ottawa

13:38 | AFP

Beaucoup de travail reste à faire au cours des discussions de haut niveau qui ont repris mercredi à Washington.