En fait, l'iPhone est bon marché... au Canada

Publié le 15/05/2017 à 14:32

En fait, l'iPhone est bon marché... au Canada

Publié le 15/05/2017 à 14:32

Par lesaffaires.com

Le luxe n'a pas de prix, mais des prix. Si vous en doutiez, voyez les écarts affichés par le produit phare d’Apple.


Lors d’un petit saut aux États-Unis, on hésite. Il n’est pas vraiment donné, et cela dépendra des taxes locales, mais le dernier téléphone d’Apple y coûte moins cher que chez nous. Certains seront donc tentés de céder à l'achat.


C'est que les fidèles canadiens de la marque à la pomme n’imaginent peut-être pas leur chance, le rabais auquel ils ont droit par rapport à leurs homologues d’autres pays.


Il n’est pas facile de cartographier les prix de l’iPhone. Les sites régionaux de l’entreprise californienne n’affichent pas systématiquement l’information.


Mais l’équipe de recherche de la Deutsche Bank s'est lancée dans l’exercice, essayant d'uniformiser les prix avant conversion, et en arrive à la conclusion suivante: «si vous passez vos vacances en Turquie, au Brésil ou en Grèce, évitez les magasins Apple où les iPhones sont plus chers de 25 à 50% par rapport aux États-Unis».



Selon les endroits répertoriés, les points de ventes turcs demandent le prix le plus élevé, de 1640 $. Si l’on considère le PIB par habitant en Turquie, de 12 713 dollars canadiens, et qu’on le compare à celui de nos voisins américains, de 78 180 $, on mesure à quel point l’iPhone est un produit de luxe pour les consommateurs.


Le rapport de la Deutsche Bank a pris soin de ne pas évoquer la situation vénézuélienne. Avec une inflation de 1660% en 2017, le Venezuela vit une crise sans précédent sur fond de pénurie d’argent liquide. Pour se procurer un iPhone dans ce pays dévasté par les politiques socialistes, il faut débourser 133 453$ !


Ces différences de prix alimentent d’ailleurs quelque interrogations sur la stratégie d’Apple au niveau international. Aussi puissant soit-il, le rayonnement de la marque pourrait ne plus suffire à attirer les acheteurs sur de nouveaux marchés.


 

À suivre dans cette section


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour à 12:24

Wall Street se replie, du positif pour Bombardier, mais du négatif pour Loblaw.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour le 21/06/2017

Recul en vue, le pétrole baisse (encore) et un analyste amorce le suivi de Theratechnologies.

À la une

Immobilier: les acheteurs étrangers sont plus nombreux sur le marché montréalais

Les acheteurs en provenance de Chine ont affiché la plus forte croissance.

Ce canon à neige québécois veut sauver les stations de ski

Édition du 03 Juin 2017 | Martin Jolicoeur

Une entreprise de la région de Québec croit avoir trouvé LA solution aux difficultés financières des stations de ski.

Des start-ups à la rescousse des villes

12:59 | Matthieu Charest

Attentats, inondations, accidents, les villes sont confrontées à des crises majeures. Récit de leur combat ultime.