En fait, l'iPhone est bon marché... au Canada

Publié le 15/05/2017 à 14:32

En fait, l'iPhone est bon marché... au Canada

Publié le 15/05/2017 à 14:32

Par lesaffaires.com

Le luxe n'a pas de prix, mais des prix. Si vous en doutiez, voyez les écarts affichés par le produit phare d’Apple.


Lors d’un petit saut aux États-Unis, on hésite. Il n’est pas vraiment donné, et cela dépendra des taxes locales, mais le dernier téléphone d’Apple y coûte moins cher que chez nous. Certains seront donc tentés de céder à l'achat.


C'est que les fidèles canadiens de la marque à la pomme n’imaginent peut-être pas leur chance, le rabais auquel ils ont droit par rapport à leurs homologues d’autres pays.


Il n’est pas facile de cartographier les prix de l’iPhone. Les sites régionaux de l’entreprise californienne n’affichent pas systématiquement l’information.


Mais l’équipe de recherche de la Deutsche Bank s'est lancée dans l’exercice, essayant d'uniformiser les prix avant conversion, et en arrive à la conclusion suivante: «si vous passez vos vacances en Turquie, au Brésil ou en Grèce, évitez les magasins Apple où les iPhones sont plus chers de 25 à 50% par rapport aux États-Unis».



Selon les endroits répertoriés, les points de ventes turcs demandent le prix le plus élevé, de 1640 $. Si l’on considère le PIB par habitant en Turquie, de 12 713 dollars canadiens, et qu’on le compare à celui de nos voisins américains, de 78 180 $, on mesure à quel point l’iPhone est un produit de luxe pour les consommateurs.


Le rapport de la Deutsche Bank a pris soin de ne pas évoquer la situation vénézuélienne. Avec une inflation de 1660% en 2017, le Venezuela vit une crise sans précédent sur fond de pénurie d’argent liquide. Pour se procurer un iPhone dans ce pays dévasté par les politiques socialistes, il faut débourser 133 453$ !


Ces différences de prix alimentent d’ailleurs quelque interrogations sur la stratégie d’Apple au niveau international. Aussi puissant soit-il, le rayonnement de la marque pourrait ne plus suffire à attirer les acheteurs sur de nouveaux marchés.


 


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 20/10/2017

Du vert en vue malgré la déception de GE, pas de prime pour Rogers, cible abaissée pour cette québécoise.

Forte baisse d'Apple après des rumeurs de mauvaises ventes

19/10/2017 | LesAffaires.com et AFP

L'action accuse ce jeudi l'une de ses plus importantes baisses depuis un mois causée par les ventes de l'iPhone 8.

À la une

«Ne touchez pas à notre précieux dividende!»

BLOGUE INVITÉ. Les dividendes sont tellement sacrés qu'ils constituent un enjeu politique pour la direction.

Voici ce qui pourrait relancer GM... et freiner Uber

Édition du 21 Octobre 2017 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le constructeur devrait reculer à ce stade-ci du cycle. Au contraire, il avance fortement. Voici pourquoi.

Colabor: la relance promise tarde, le PDG quitte

Mis à jour à 08:07 | Dominique Beauchamp

Le grossiste tarde à se redresser un an après avoir eu l'appui financier de la Caisse, d'IQ et de la FTQ.