Apple entrevoit le jour où le iPhone sera 100% recyclé

Publié le 20/04/2017 à 08:51

Apple entrevoit le jour où le iPhone sera 100% recyclé

Publié le 20/04/2017 à 08:51

Par AFP

Apple voit son avenir en vert. Photo 123rf

Le géant informatique américain Apple(AAPL, 141,30$US) s'est donné pour but de ne plus utiliser «un jour» que des matériaux recyclés pour fabriquer ses appareils, selon son rapport sur l'environnement 2017, publié jeudi.


«Les chaînes d'approvisionnement traditionnelles sont linéaires. Les matériaux sont extraits, fabriqués sous forme de produits et finissent souvent dans des décharges après utilisation. Le processus recommence ensuite et davantage de matériaux sont extraits de la terre pour faire de nouveaux produits», constate le groupe dans son rapport.


«Nous croyons que notre objectif doit être une chaîne d'approvisionnement en boucle fermée, où les produits seront construits en utilisant uniquement des ressources renouvelables ou des matériaux recyclés», plaide-t-il.


Apple et la fin de l'approvisionnement minier


«Nous nous sommes (...) mis au défi un jour de ne plus du tout dépendre de l'exploitation minière», annonce Apple, sans donner de date.


Tous les appareils que produit le groupe–iPhone, iPad ou autres iMac– sont en effet de grands consommateurs d'aluminium, de cuivre, d'or, d'argent, d'étain, de cobalt, de tungstène, de tantale... « Notre but est une chaîne d'approvisionnement en circuit fermé», qui n'exigerait plus de solliciter davantage les ressources naturelles, souligne-t-il.


En attendant, le groupe rappelle qu'il encourage ses clients à lui ramener leurs vieux appareils et qu'il travaille à «de nouvelles techniques de recyclage», comme son robot Liam qui décortique les iPhone 6 pour en récupérer les matériaux.


«C'est un objectif ambitieux qui exigera de nombreuses années de collaboration entre plusieurs équipes chez Apple, nos fournisseurs et recycleurs spécialisés, mais le travail a déjà commencé.»


Apple ne dit pas quelle est la proportion de matériaux recyclés qui entrent actuellement dans ses produits.


Le groupe s'engage parallèlement à diminuer davantage la consommation de ses produits, notant au passage que 96% de l'électricité qu'il a utilisée dans le monde l'an dernier était renouvelable et 100% aux États-Unis ou en Chine.


Et maintenant, jetez un oeil au robot Liam de Apple.


À suivre dans cette section


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour à 07:45

Wall Street poursuit sur sa «semaine parfaite», et de 15 pour Tokyo, l'attrait de WSP et Bombardier sans le CSeries...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 20/10/2017

Du vert en vue malgré la déception de GE, pas de prime pour Rogers, cible abaissée pour cette québécoise.

À la une

Tesla pourrait désormais produire en Chine

Il y a 18 minutes | AFP

Le constructeur de voitures électriques a conclu un accord avec les autorités chinoises, affirme le Wall Street Journal.

10 choses à savoir lundi

Le plus grand immeuble du Canada, une Apple Watch gratuite, mais...et l'employeur québécois dans le top mondial.

ProMetic: 100M$ pour se rendre à la commercialisation

La biopharmaceutique devrait ainsi avoir les moyens de se rendre à la commercialisation.