Apple entrevoit le jour où le iPhone sera 100% recyclé

Publié le 20/04/2017 à 08:51

Apple entrevoit le jour où le iPhone sera 100% recyclé

Publié le 20/04/2017 à 08:51

Par AFP

Apple voit son avenir en vert. Photo 123rf

Le géant informatique américain Apple(AAPL, 141,30$US) s'est donné pour but de ne plus utiliser «un jour» que des matériaux recyclés pour fabriquer ses appareils, selon son rapport sur l'environnement 2017, publié jeudi.


«Les chaînes d'approvisionnement traditionnelles sont linéaires. Les matériaux sont extraits, fabriqués sous forme de produits et finissent souvent dans des décharges après utilisation. Le processus recommence ensuite et davantage de matériaux sont extraits de la terre pour faire de nouveaux produits», constate le groupe dans son rapport.


«Nous croyons que notre objectif doit être une chaîne d'approvisionnement en boucle fermée, où les produits seront construits en utilisant uniquement des ressources renouvelables ou des matériaux recyclés», plaide-t-il.


Apple et la fin de l'approvisionnement minier


«Nous nous sommes (...) mis au défi un jour de ne plus du tout dépendre de l'exploitation minière», annonce Apple, sans donner de date.


Tous les appareils que produit le groupe–iPhone, iPad ou autres iMac– sont en effet de grands consommateurs d'aluminium, de cuivre, d'or, d'argent, d'étain, de cobalt, de tungstène, de tantale... « Notre but est une chaîne d'approvisionnement en circuit fermé», qui n'exigerait plus de solliciter davantage les ressources naturelles, souligne-t-il.


En attendant, le groupe rappelle qu'il encourage ses clients à lui ramener leurs vieux appareils et qu'il travaille à «de nouvelles techniques de recyclage», comme son robot Liam qui décortique les iPhone 6 pour en récupérer les matériaux.


«C'est un objectif ambitieux qui exigera de nombreuses années de collaboration entre plusieurs équipes chez Apple, nos fournisseurs et recycleurs spécialisés, mais le travail a déjà commencé.»


Apple ne dit pas quelle est la proportion de matériaux recyclés qui entrent actuellement dans ses produits.


Le groupe s'engage parallèlement à diminuer davantage la consommation de ses produits, notant au passage que 96% de l'électricité qu'il a utilisée dans le monde l'an dernier était renouvelable et 100% aux États-Unis ou en Chine.


Et maintenant, jetez un oeil au robot Liam de Apple.



image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour à 09:22

Wall Street au vert, Couche-Tard complète l'achat de CST aujourd'hui et les enchères montent pour ce titre.

Google Home : la voix officielle de votre maison connectée… en français svp!

27/06/2017 | Alain McKenna

BLOGUE. L'enceinte connectée Google Home est la première au Québec... et en français SVP!

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour le 27/06/2017
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi
Mis à jour le 26/06/2017
10 choses à savoir lundi
Mis à jour le 26/06/2017 | Yannick Clerouin, Denis Lalonde et François Remy

À la une

La face cachée des crédits d’impôt aux entreprises du multimédia

15:14 |

Ceux qui veulent faire du Québec et de Montréal des plaques tournantes du secteur numérique devraient faire ceci.

Subventions aux entreprises étrangères: un débat doit avoir lieu

Mis à jour le 21/06/2017 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Tant mieux pour les entreprises étrangères subventionnées, mais pas au détriment des entreprises locales.

Les crédits d'impôt, les entreprises étrangères, la pénurie de main-d'oeuvre... et Ubisoft

22/06/2017 | Courrier des lecteurs

«Nous sommes la plus grande porte d’entrée de l’industrie techno-créative au Québec.»