Shomi, un concurrent pour Netflix au Canada

Publié le 26/08/2014 à 11:51

Shomi, un concurrent pour Netflix au Canada

Publié le 26/08/2014 à 11:51

Par AFP

Rogers et Shaw Media, groupes canadiens de télécommunications et de télévision, s'associent pour créer une réplique de Netflix au Canada, avec un prix aligné pour leur service de vidéo à la demande dès l'automne, ont indiqué mardi les deux entreprises.


La plateforme Shomi, nouveau service de vidéo à la demande par abonnement au Canada, sera disponible dès novembre via internet ou sur le câble au prix de 8,99 dollars canadiens par mois. L'accès sera proposé avant sur tablettes ou consoles de jeux.


Pour l'instant, l'Américain Netflix est accessible moyennant un abonnement de 7,99 dollars par mois, mais ce tarif devrait augmenter de un ou deux dollars pour les nouveaux abonnés tout prochainement, avait indiqué récemment Netflix.


Rogers, opérateur de télécommunications mais aussi de télévision, s'est associé avec Shaw Media, propriétaire du réseau Global Television, opérant une vingtaine de chaînes, pour lancer Shomi sans prévoir à ce stade une production de contenus en propre.


Au lancement, ce service aura en catalogue 1 200 films, 340 séries télévisées et 11 000 heures de programmes télévisés en rediffusion, selon le communiqué. Environ 30% des contenus seront d'origine canadienne.


Les deux groupes ont indiqué disposer des "droits de diffusion exclusifs pour les saisons passées de titres comme Modern Family, Sons of Anarchy, Sleepy Hollow, Shameless ou Vikings.


"Conscients que le paysage médiatique est soumis à des changements rapides" avec des consommateurs voulant "une flexibilité accrue" à la fois sur le choix et le mode de visualisation des contenus, la nouvelle plateforme est le "premier pas dans le secteur de la diffusion de contenu en continu", a déclaré Barbara Williams, directrice des contenus chez Shaw Media.


Une étude en début d'année du cabinet Deloitte soulignait une tendance forte des Canadiens à souscrire des abonnements en ligne et un désintérêt pour la télévision traditionnelle.


Le groupe Rogers a décroché au Canada les droits de diffusion sur toutes les plateformes des matches du circuit professionnel nord-américain de hockey sur glace (LNH) jusqu'en 2026 pour 5,2 G$.


 


 


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Les images de Lac Mégantic ne seront pas retirées de Bird Box

14:11 | AFP

Des images de la catastrophe ont aussi été utilisées dans un épisode d’une série diffusée par Netflix, « Travelers ».

Netflix paie cher pour rester au sommet

18/01/2019 | AFP

Netflix a selon certains analystes dépensé autour de 12 milliards de dollars en contenus en 2018.

À la une

La vague des micro-distilleries frappe la Belle Province

Édition du 12 Janvier 2019 | Daniel Germain

Aujourd'hui, on trouve une dizaine de vodkas québécoises et trois fois plus de gins made in Quebec.

CGI, l'effet du «shutdown» américain dans la mire

Washington représente 12,7% des revenus de CGI, mais la majorité des contrats sont de nature essentielle.

Le «shutdown» pèse sur l'économie américaine

11:36 | AFP

Aucune solution immédiate n’apparaît pour mettre un terme à la fermeture partielle des administrations.