Plats à domicile: une start-up chinoise valorisée à 12 G$ par Alibaba

Publié le 02/04/2018 à 10:13

Plats à domicile: une start-up chinoise valorisée à 12 G$ par Alibaba

Publié le 02/04/2018 à 10:13

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a décidé d'acquérir la totalité du capital de sa filiale Ele.me, numéro un de la livraison de repas à domicile en Chine, qui se retrouve ainsi valorisée à 12,25 milliards de dollars canadiens (9,5 G$US), a annoncé le groupe lundi.


Alibaba et sa filiale financière Ant possèdent déjà 43% d'Ele.me. La transaction leur permettra de détenir 100% des actions de la société, a indiqué le groupe de l'emblématique multimilliardaire Jack Ma, sans préciser à combien se montait le rachat des parts supplémentaires.


L'opération constitue la dernière salve en date dans la bataille que se livrent Alibaba et l'autre géant du commerce en ligne, Tencent, à travers leur services de paiements électroniques, respectivement Alipay et WeChat Pay. Le secteur de la livraison de plats cuisinés à domicile et au bureau, au développement exponentiel, est au coeur de l'affrontement.


Avec quelque 260 millions d'usagers revendiqués à travers 2.000 villes, Ele.me contrôlait 42% du marché l'an dernier, employant une armée de 3 millions de livreurs omniprésents dans les rues des métropoles chinoises.


Ele.me («T'as faim?», en chinois) est en concurrence directe avec Meituan, soutenu par Tencent. Meituan détient 41% du marché.


Ele.me a avalé l'an dernier le numéro trois du secteur, Baidu Waimai, filiale du géant de l'internet Baidu, qui détenait 13% de parts de marché, selon le cabinet Analysys International.


Ele.me (prononcer «heu-le-ma») permet de commander, depuis son smartphone, des plats dans les restaurants et cafés partenaires alentour, et qu'un employé de la société se charge ensuite de livrer à l'usager, à son domicile ou sur son lieu de travail.


La croissance du secteur est phénoménale: le nombre d'utilisateurs de services de livraison de repas à domicile a triplé en deux ans pour atteindre 343 millions en 2017, selon le centre d'information China Internet Network.


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

À surveiller: Uni-Sélect, Osisko et Alibaba

19/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres d'Uni-Sélect, Osisko et Alibaba?

La Russie créée un nouveau poids lourd du e-commerce avec Alibaba

11/09/2018 | AFP

Cette nouvelle société s’appellera « AliExpress Russie » et sera détenue à 48 % par Alibaba.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: