Les brèves technos

Publié le 23/07/2018 à 15:50

Les brèves technos

Publié le 23/07/2018 à 15:50

Par lesaffaires.com

La reconnaissance faciale pour empêcher les fusillades, un cerveau humain plus vrai que nature... voici une petite sélection de brèves à (re)découvrir.


1- Ce pot de fleurs robotisé suit les rayons du soleil. Fâché de voir son tournesol mort par manque d’exposition au soleil, le roboticien Sun Tianqi a conçu Hexa, un petit robot qui prend la forme d’un pot de fleurs, et qui peut se déplacer afin d’offrir à sa plante tout le sioleil dont elle a besoin, raconte Fast Company.



2- Les réseaux 5G menacent-ils la santé humaine? D’une année à l’autre, les études se suivent et ne se ressemblent pas toujours quant à leurs conclusions sur les effets du sans-fil sur la santé humaine. À la fin mars, la plus récente de ces études a été publiée aux États-Unis, estimant qu’il y avait des «preuves claires» que les radiations émises par les sans-fil pouvaient être liées à certains types de cancers. Ce qui ne manque pas de soulever une crainte importante, à l’aube de la mise en service de réseaux 5G bien plus puissants que les réseaux actuels. «L’Internet des objets va augmenter massivement l’exposition du public à ces radiations (...) sans tests préalables des effets sur la santé», explique le Guardian.


3- Un professeur de Sherbrooke peut transformer des bouteilles de vin vides en trottoirs. Le professeur Arezki Tagnit-Hamou de la Chaire SAQ en valorisation du verre de l’Université de Sherbrooke a mis au point un procédé permettant de remplacer une partie du ciment dans la fabrication du béton utilisé dans les trottoirs par du verre. Ça permet non seulement de recycler les bouteilles de vin, mais ça réduit aussi les émissions de CO2 engendrées par la production de béton. «On remplace quelque chose d'assez dispendieux et qui pollue par un déchet qui améliore la perméabilité du béton», explique le professeur, à Radio-Canada Estrie.


verre


4- L’intelligence artificielle de Google permettra de modeler un cerveau humain plus vrai que vrai. C’est un peu le monde à l’envers, mais en laissant un réseau neuronal artificiel analyser 663 gigaoctets de données photographiques représentant le cerveau humain, des chercheurs en IA associés à Google pensent pouvoir créer un modèle 3D intégrant tous les neurones et les synapses contenus dans ce cerveau. «Ça aura un impact majeur sur la recherche en neuroscience», assure Viren Jain, coauteur de l’article expliquant ce projet pour Google, paru dans la revue Nature.


5- La reconnaissance faciale dans les écoles pour prévenir les fusillades? Parce que des lois plus sévères réduisant la vente et le port d’armes semblent trop complexes pour les États-Unis, Rob Glaser, le fondateur de l’ancien réseau musical en ligne RealNetworks, a mis au point un logiciel de reconnaissance faciale pouvant être intégré simplement au système de caméras de surveillance de n’importe quelle école. En identifiant les éventuels indésirables, il aide à prévenir ces tueries qui surviennent trop souvent chez l’Oncle Sam. «Mes opinions sur le port d’armes ne mèneront jamais à rien dans l’environnement politique actuel», dit-il, à Wired. Malgré qu’elle soulève d’autres questions en matière de vie privée, sa technologie, elle, pourrait aider, espère-t-il.


reco


6- Le président de Microsoft veut une loi pour encadrer la reconnaissance faciale. Brad Smith est un dirigeant qui ne manque pas de principes, et Microsoft, qu’il dirige, a connu sa part de critiques au fil des ans face à son utilisation de la technologie. Mais face à la montée de la reconnaissance d’images et, surtout, la reconnaissance faciale, les deux souhaitent que les États prennent les devants afin de protéger les citoyens des dérives technologiques possibles : profilage racial, violation de la vie privée, protection légale, etc. «Rien ne vaut un cadre établi par nos élus pour équilibrer la liberté et la sécurité. La reconnaissance faciale demande au public et au privé d’agir», écrit M. Smith, dans un billet sur le blogue de Microsoft repris par Wired.


msft


7- Uber a trouvé comment relancer ses activités, mais ça ne sera pas beau. On ne les voit pas encore à Montréal, mais les trottinettes en libre-service ont pris d’assaut les rues de quelques villes des États-Unis, et déjà, ces startups ont un rival de taille : Uber. Même si cette dernière n’offre pas encore ce service, elle possède des avantages marqués, observe Sunil Paul, cofondateur de Sidecar, un ex-rival d'Uber, sur Recode. «Les compagnies de covoiturage ont déjà l’attention des gens qui recherchent un moyen de transport, et ont l’expertise logistique pour fournir la bonne solution au bon endroit», dit-il. Accessoirement, Uber semble avoir un capital infini, malgré une rentabilité qui tarde à se manifester...


trotti


8- Un voyage dans l’espace coûtera plus de 260 000$. Blue Origin, la société de Jeff Bezos qui compte bien être une des premières à envoyer des touristes dans l’espace, pourrait commencer à vendre des billets aussi tôt que l’an prochain. Ça s’en vient vite, mais ce ne sera pas une aubaine, constate Fortune, puisque chacune des places à bord du New Shepard pourrait coûter entre 260 000$ et 400 000$. De son côté, Virgin Galactic, de Richard Branson, vend ses propres places à partir d’un peu moins de 350 000$.


blue


 





NDLR: L'article «Les brèves technos» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.




image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

10 choses à savoir lundi

On aura deux Internet en 2028, baisse de taxes à l'mportation en Chine, Craftsman de retour... chez Amazon!

10 choses à savoir vendredi

21/09/2018 | Alain McKenna

Ticketmaster gonfle le prix des billets, le cannabis va gonfler le PIB en 2019, Angry Birds en réalité augmentée!

À la une

À surveiller: Cineplex, Foot Locker et Nemaska

Il y a 21 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de Cineplex, Foot Locker et Nemaska Lithium?

10 choses à savoir lundi

On aura deux Internet en 2028, baisse de taxes à l'mportation en Chine, Craftsman de retour... chez Amazon!

Le truc génial d'Eric Schmidt pour booster votre carrière!

BLOGUE. L'ex-PDG de Google dévoile ici l'un des secrets de son exceptionnelle réussite professionnelle.