Les brèves techno du mercredi

Publié le 22/08/2018 à 14:52

Les brèves techno du mercredi

Publié le 22/08/2018 à 14:52

Par lesaffaires.com

[Photo: Getty Images]

Voici une petite sélection d'actus technologiques à (re)découvrir.


1- Ce sont plus de 650 comptes, pages et groupes au comportement politique trompeur qui ont été supprimés par Facebook dans les dernières semaines apprenait-on mardi. Dans un billet de blogue le réseau social de Mark Zuckerberg stipulait que « certaines de ces activités étaient initiées d’Iran, d’autres de Russie. Il s’agissait de campagnes distinctes et nous n’avons identifié aucun lien ou coordination entre elles », rapporte l’AFP. C’est la deuxième fois que Facebook orchestre un tel nettoyage de son réseau pour empêcher des tentatives de manipulation dans les prochains mois. Lors de la première annonce faite à la fin du mois de juillet 2018, l’équipe du réseau social affirmait avoir supprimé 32 comptes et pages aux interactions louches à l’approche des élections américaines de novembre.


2- Et vous, propriétaires de bolide Tesla, comment s’est passé votre dernière interaction avec votre concessionnaire ? Selon le Business Insider, qui a sondé 12 propriétaires de telles automobiles dans les deux derniers mois, les réactions semblent très polarisées. La majorité des consommateurs s’entend pour dire qu’elle « adore son véhicule lorsqu’il fonctionne correctement ». Toutefois, les opinions divergent lorsqu’ils doivent évaluer la qualité du service à la clientèle. Plusieurs des consommateurs sondés ont mentionné avoir éprouvé des soucis mécaniques dès les premiers jours ou mois d’utilisation de leur automobile. Le centre de service de Tesla « aurait été lent, insensible et inattentif à des pépins mécaniques ou cosmétiques » lui reprochent certains d’entre eux, alors que d’autres affirment le contraire rapporte l’article. Et qu’en dit Tesla ? L’entreprise rappelle que 90 % des consommateurs seraient satisfaits de leur service à la clientèle en Amérique du Nord, et qu’elle veut étendre « sa capacité de distribution de pièce, son personnel de service à la clientèle et son programme de services mobiles ».


3- Un projet pilote visant à améliorer les connaissances des étudiants de niveau postsecondaire sur des questions financières et sur divers sujets qui les touchent comme consommateur (budget, crédit à la consommation, droits et obligations concernant les contrats, garanties, etc.) verra le jour cette année au Cégep régional de Lanaudière à Joliette. Intitulé As-tu le contrôle ?, ce projet sera réalisé par l’ACEF Lanaudière, en partenariat avec le cégep, grâce à une aide financière de 25 000 $ de l’Office de la protection du consommateur, accordée dans le cadre de son Programme de soutien financier aux projets d’éducation, d’information et de partenariat apprend-on dans un communiqué.


4- De plus en plus de développeurs d’applications jugent que les taxes imposées par les App stores d’Apple et Google sont trop élevée pour le service qui leur est offert, soit de rejoindre leurs utilisateurs. Certaines entreprises ont même décidé de carrément éviter de passer par ces plateformes pour permettre aux consommateurs d’utiliser leurs produits. C’est le cas notamment d’Epic Games Inc, derrière le jeu Fortnite. Ces dénonciations ne datent pas d’hier, mais le nombre est en constante croissance nuancent Mark Bergen et Christopher Palmeri de Bloomberg. « Combinées à de nouvelles manières de toucher les utilisateurs, le contrôle réglementaire et la pression concurrentielle, [ces dénonciations] menacent de miner ce qui est devenu une mine d’or numérique pour Apple et Google », soutiennent-ils.


5- Le gouvernement américain pourrait bientôt avoir accès à vos conversations Messenger. Reuters révèle qu’un tribunal de la Californie analyse une requête émise par le gouvernement qui espère pouvoir écouter les interactions de présumés trafiquants de drogues. Ces conversations, seules les personnes qui y participent peuvent y avoir accès puisqu’elles sont protégées par un système de clé de chiffrement. Jusqu’à présent, Facebook a refusé de permettre une telle manipulation du code de son application, puisqu’une telle manœuvre pourrait compromettre la sécurité de tous les autres utilisateurs de Messenger.


NDLR: L'article «Les brèves technos» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

L'Union européenne durcit le ton face au contenu extrémiste

De nouvelles mesures pourraient obliger les géants du web à retirer en moins d'une heure de telles publications.

Facebook et Twitter mis sur le banc des accusés aux États-Unis

05/09/2018 | AFP

Vers 13H00, Twitter et Facebook chutaient à Wall Street, respectivement de 4,62 % et 1,49 %.

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

14:38 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour à 15:42 | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.