Cryptomonnaies: au tour de Google d'interdire les applications de minage sous Android

Publié le 30/07/2018 à 09:12

Cryptomonnaies: au tour de Google d'interdire les applications de minage sous Android

Publié le 30/07/2018 à 09:12

Par AFP

Dans la foulée d'Apple et de son logiciel mobile iOS, le géant numérique Google va désormais interdire les applications permettant de faire du «minage», cette opération permettant la production de cryptomonnaies, via les téléphones mobiles sous Android, a confirmé lundi le groupe américain à l'AFP.


Google a informé les développeurs d'applications, via son centre d'informations réglementaires, qu'il n'autoriserait plus les «applications qui valident les transactions en cryptomonnaie» sur les smartphones, tout en continuant à autoriser «celles qui gèrent à distance ce processus de validation».


Concrètement, une personne surveillant via son smartphone le minage réalisé par son ordinateur pourra toujours utiliser les applications existantes pour ce type d'action, alors que celle souhaitant en produire directement via la puissance de calcul de son smartphone n'en aura plus la possibilité.


Selon le quotidien Les Echos, la raison majeure de cette interdiction est la consommation importante d'énergie provoquée par ces applications, entraînant une sur-utilisation des smartphones qui peuvent les endommager.


Il s'agit de la deuxième action de Google contre les cryptomonnaies, dont le groupe avait interdit la publicité mi-mars, un mouvement suivi par le réseau social Facebook puis le site de microblog Twitter au cours du même mois.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

JPM Coin, la première cryptomonnaie d'une grande banque

14/02/2019 | AFP

Son usage sera restreint à des transactions financières entre grands investisseurs, excluant de facto les particuliers.

QuadrigaCX: un ordinateur portable pourrait contenir les clés

Sans elles, la cryptomonnaie sera définitivement verrouillée.

À la une

Les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

LES GRAND(E)S DE LA GOUVERNANCE — Ils sont influents. Ils sont diplômés des meilleures ...

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Commerce international: téléchargez notre livre blanc issu de la ­Grande consultation

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

Le 6 novembre dernier, Les Affaires organisait la Grande consultation sur le Commerce international. Les discussions ...