Amazon ouvrira un nouveau centre d'expédition à Caledon, en Ontario

Publié le 25/07/2018 à 14:03

Amazon ouvrira un nouveau centre d'expédition à Caledon, en Ontario

Publié le 25/07/2018 à 14:03

Par La Presse Canadienne

Le géant du commerce électronique Amazon a annoncé mercredi qu'il ouvrira un nouveau centre d'expédition à Caledon, en Ontario, pour ramasser, emballer et expédier des articles de petite taille comme des livres, des appareils électroniques et des jouets.


Selon la société établie à Seattle, ce nouveau centre entraînera la création de plus de 800 emplois à temps plein.


Le centre, d'une superficie d'un million de pieds carrés (environ 92 900 mètres carrés) sera la sixième installation d'Amazon en Ontario, et sa neuvième au Canada.


La construction du centre de Caledon, une ville de la grande région de Toronto, devrait être complétée d'ici la fin de 2019. 


Amazon avait annoncé, plus tôt en juillet, la construction d'un centre d'expédition pour articles volumineux dans la région d'Ottawa, qui entraînera la création de plus de 600 emplois à temps plein. 


Amazon est en outre la recherche d'un nouveau siège social en Amérique du Nord, baptisé HQ2.


Toronto est la seule ville canadienne toujours en lice pour abriter ce deuxième siège social, dont l'emplacement devrait être annoncé plus tard cette année.


 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

À la une

Le camionneur TFI sur les rangs pour un achat opportuniste aux États-Unis

Il y a 9 minutes | Dominique Beauchamp

TFII a fait une offre pour les actifs de livraison au dernier kilomètre de l'Américaine BeavEx en faillite.

SNC-Lavalin dévoile une perte de 1,6G$, coupe son dividende

Mis à jour il y a 30 minutes | Denis Lalonde

SNC-Lavalin a fait état d’une perte nette de 1,6 milliard $ (G$) au 4e trimestre, soit l’équivalent de 9,11$ par action.

À surveiller: Loblaw, Valener et Gildan

Que faire avec les titres de Loblaw, Valener et Gildan? Voici quelques recommandations d'analystes.