Amazon en mode embauche : 30 000 postes à temps partiel à combler

Publié le 06/04/2017 à 09:26

Amazon en mode embauche : 30 000 postes à temps partiel à combler

Publié le 06/04/2017 à 09:26

Par Alain McKenna

Répartis entre ses entrepôts et son service à la clientèle, ces futurs employés profiteront de bénéfices comme des bourses d’étude.


Connaissant une croissance accélérée, le géant de la vente en ligne Amazon(NASDAQ, AMZN) a annoncé ce matin avoir besoin de 25 000 nouveaux employés dans ses entrepôts, et d’un autre 5000 du côté de son service à la clientèle. Les postes à combler sont à temps partiel, mais s’ils font au moins 20 heures par semaine, ils ont accès à des bénéfices non négligeables comme des bourses pour des programmes d’études «à forte demande».


Ces 30 000 nouveaux employés s’ajouteront aux 40 000 autres salariés à temps partiel qu’Amazon compte aux États-Unis. Cette annonce s’ajoute à l’ambition déjà annoncée par la société de Jeff Bezos d’ajouter 100 000 travailleurs à temps plein à sa main-d’œuvre, au courant des 18 prochains mois, dans le pays de Donald Trump.


À la fin de tout ce processus. Amazon emploiera plus de 280 000 personnes en sol américain, la plupart dans ses entrepôts. Cette nouvelle vague d’embauches survient alors qu’Amazon robotise de plus en plus ses opérations. De quoi contredire ceux qui craignent que l’automatisation vole les emplois des jeunes qui tentent de se tailler une place sur le marché du travail.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

FANG: pourquoi Hexavest les évite?

BLOGUE. Voici les 10 raisons qui tiennent Hexavest à l'écart des vedettes de l'heure.

10 choses à savoir mardi

22/05/2018 | Alain McKenna

Vancouver bannit les pailles, Montréal devrait courtiser les travailleurs autonomes, les vols à très bas prix au Canada!

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...