SUJET : Bombardier


logo

Métro: Bombardier suspend la production des voitures Azur

Mis à jour le 23/01/2015  | Denis Lalonde

Bombardier suspend la production des voitures Azur pour au moins six mois, attendant la livraison d'un logiciel clé.

logo

L'entreprise et le PPP de la prospérité

Édition du 24 Janvier 2015  | Robert Dutton

CHRONIQUE. Je l'ai écrit dans ces pages à quelques reprises : l'entreprise est la clé de la prospérité d'une société ...

logo

Que faire du titre de Bombardier?

Édition du 24 Janvier 2015  | François Pouliot

C'est trois mauvaises nouvelles en une qu'a annoncées Bombardier (Tor., BBD.B, 2,71 $), il y a quelques jours. Des ...

logo

Bombardier: Pierre Beaudoin refuse de céder à la panique

21/01/2015  | La Presse Canadienne

Le président et chef de la direction de Bombardier, Pierre Beaudoin, n'a pas l'intention de céder à la panique.

logo

Bourse: Toronto termine au neutre, Bombardier à un creux

Mis à jour le 19/01/2015

La Bourse de Toronto a terminé la séance de lundi au neutre; TransForce et Bombardier ont affiché des pertes notables. BBD.B 2,80 $ 1,08 % TFI 28,77 $ -0,59 %

logo

L'action de Bombardier près d'un creux de six ans

16/01/2015  | La Presse Canadienne

Plusieurs analystes ont révisé à la baisse leurs perspectives sur le titre, qui a retraité jusqu'à 2,70$ vendredi matin.

logo

Bombardier, le capital de sympathie est-il épuisé?

16/01/2015  | Jean Gagnon

Question de crédibilité, un gestionnaire de portefeuille jette l'éponge. BBD.B 2,80 $ 1,08 %

logo

Bourse: Toronto soulevée par l'énergie, Bombardier souffre encore

Mis à jour le 16/01/2015  | LesAffaires.com et AFP

Wall Street et Toronto ont terminé la séance de vendredi sur des gains considérables grâce au rebond du pétrole. BBD.B 2,80 $ 1,08 % MTY 34,00 $ 0,44 % GS 180,49 $ -0,85 %

logo

S&P abaisse la note de Bombardier

16/01/2015  | AFP

La note à long terme a été ramenée de BB- à B+. BBD.B 2,80 $ 1,08 %

François Pouliot | Affaires publiques

Bombardier: ça chauffe

15/01/2015

BLOGUE. Trois mauvaises nouvelles en une, et des inquiétudes sur les liquidités. Ça chauffe chez Bombardier.