L'expérience : «la condition essentielle non suffisante»


Édition du 21 Novembre 2015

Les attentes des clients connaissent de grands chambardements. Se préoccuper de l'expérience client, telle qu'entendue généralement, est devenu ni plus ni moins qu'une «condition essentielle non suffisante» au succès d'un détaillant, soutient Jacques ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Ce qu'il faut retenir de la performance de Walmart Canada

La hausse de 1,1% des ventes comparables au 4e trimestre est bien pâle par rapport au bond de 4,2% aux États-Unis.

Pire déclin des ventes depuis 2009 aux États-Unis en décembre

14/02/2019 | AFP

L’indice des ventes des détaillants et restaurants s’est établi à 505,8 milliards de dollars, soit un recul de 1,2 %.

À la une

Investissement Québec doit prendre plus de risques, dit Fitzgibbon

19/02/2019 | François Normand

«Il y a une carence dans la chaîne de capitaux avec le capital de démarrage», affirme le ministre de l'Économie.

Ce qu'il faut retenir de la performance de Walmart Canada

La hausse de 1,1% des ventes comparables au 4e trimestre est bien pâle par rapport au bond de 4,2% aux États-Unis.

Walmart surprend au quatrième trimestre, l'action bondit

19/02/2019 | AFP

Walmart a annoncé mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, et le titre grimpait de près de 4% à New York.