Expérience client: les derniers de la classe

Publié le 23/11/2017 à 11:08, mis à jour le 24/11/2017 à 12:29

Expérience client: les derniers de la classe

Publié le 23/11/2017 à 11:08, mis à jour le 24/11/2017 à 12:29

Par lesaffaires.com

Le 6e édition du palmarès Wow de Léger sur l’expérience client vient de paraître. 20000 internautes ont évalué 199 chaînes de détail. Si des grandes marques comme Penningtons et Avril dominent leur catégorie, voici celles qui pourraient mieux faire.



Explorez ici
le classement complet 2017


«Les champions des dernières années, comme Nespresso, Bath & Body Works, Yves Rocher et David's Tea, continuent de dominer le classement, car ils savent exploiter l'odeur, le son, le toucher ou le goût», résume Christian Bourque, vice-président exécutif, bureau de Montréal et associé de Léger.


Découvrez ici
les champions de l'expérience client


Méthodologie


L’Indice Wow d’Expérience Client s’appuie sur les résultats d’un sondage mené auprès de 20000 internautes de 15 ans ou plus de la mi-septembre à la mi-octobre. Chaque détaillant a été évalué par 400 clients récents sur les 16 éléments qui composent l’expérience des consommateurs en magasin. L’expérience vécue sur leur site Internet n’a pas été prise en compte. Pour un échantillon probabiliste de cette taille, la marge d’erreur maximale aurait été de + ou - 4,9%, 19 fois sur 20.


Lire aussi: Simons sur la bonne voie, plus difficile pour Lolë


Lire aussi: Air Miles a pu nuire à certains détaillants



À la une

Attention aux conseils du beau-frère

Édition de Novembre 2017 | Simon Diotte

Il roule en grosse voiture, occupe un poste de cadre, porte la cravate et parle d'investissement d'un ton ...

La Fed relève ses taux pour la 3e fois

14:01 | LesAffaires.com et AFP

Robuste croissance, faible taux de chômage, relance fiscale: la banque centrale américaine a réagi comme prévu.

Les syndicats prévoient une guerre de tranchées entre Boeing et Bombardier

13:09 | Julien Arsenault, PC

À six jours d'une décision de Washington sur la CSeries, les représentants des travailleurs se montrent pessimistes.