Du yoga et du jogging pour Mountain Equipment Co-op

Publié le 06/03/2012 à 15:51, mis à jour le 07/03/2012 à 08:00

Du yoga et du jogging pour Mountain Equipment Co-op

Publié le 06/03/2012 à 15:51, mis à jour le 07/03/2012 à 08:00

Par Thomas Cottendin

Un magasin Moutain Equipment Co-op. Photo : MEC

Le chef de file canadien des détaillants de vêtements pour le plein air, Mountain Equipment Co-op (MEC), se lance dans les marché du Yoga et de la course à pied.


« Nos clients font peut être de l’escalade ou du vélo de montagne les fins de semaine. Mais ils s’entrainent également à la course à pied et au yoga durant la semaine pour rester en forme », déclare David Labistour, chef de la direction de MEC.


MEC ne cache pas son ambition sur ces nouveaux créneaux. « Nous voulons être les chefs de file sur ces secteurs, comme nous le sommes pour le plein air », fait valoir Francois-Xavier Delemotte, directeur marketing de MEC.


La coopérative débute sa troisième saison dans le vélo, mais cette année, l’emphase sera mise sur le vélo de route avec des modèles en carbonne. MEC continuera de développer ses propres modèles de vélos mais s’appuiera dorénavant sur l’image des marques de vélo de montagne Ghost et de route Castelli dont les vélos seront vendus dans les magasins MEC.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Le luxe et le... «t»

Édition du 28 Mars 2015 | Géraldine Martin

Ah le luxe! Symbole de richesse, de statut social, de réussite, de puissance, et même, source d'envie... À tort ou ...

Holt Renfrew: toujours chic, même en plein combat

Édition du 28 Mars 2015 | Martin Jolicoeur

Le président de la chaîne de luxe Holt Renfrew ne compte pas ses heures. Depuis son arrivée il y a cinq ans, Mark ...

OPINION Olymel invente du poulet apprêté comme au restaurant, mais cuisiné à la maison
Édition du 21 Mars 2015 | Étienne Plamondon Émond
Comment Veg Pro a inventé le wok... en plastique
Édition du 21 Mars 2015 | Étienne Plamondon Émond
Après les gras trans, la chasse au sucre
Édition du 21 Mars 2015 | Étienne Plamondon Émond
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Budget Québec 2015: l'année des craquements et des bonbons prématurés

26/03/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Ce n'est pas un mauvais budget, mais les bonbons arrivent nettement trop tôt.

Des baisses d'impôt annoncées, mais pour plus tard

26/03/2015 | Stéphane Rolland

Budget Québec 2015. Les contribuables devront patienter avant d’obtenir les baisses d’impôts promises dans le budget.

Cadeaux aux entreprises pour stimuler l'économie

26/03/2015 | Valérie Lesage

BUDGET QUÉBEC 2015: Fardeau fiscal allégé pour les entreprises en 2017.