Dix mots qui seront sur toutes les lèvres en 2011

Publié le 17/12/2010 à 00:00, mis à jour le 08/01/2011 à 19:47

Dix mots qui seront sur toutes les lèvres en 2011

Publié le 17/12/2010 à 00:00, mis à jour le 08/01/2011 à 19:47

Par Martine Turenne

Cette année verra le retour de la moustache, des soupes et de la viande. Mais dans le domaine des médias et de la publicité, les mots les plus à la mode seront mobilité, médias sociaux et marketing hyperlocal. Dix experts du secteur décryptent pour nous les buzz words de 2011.


1. Mobilité


S'il y a un mot à retenir cette année, c'est bien mobilité. La capacité de s'informer, de travailler, de communiquer ou de consommer n'importe où, n'importe quand, transforme notre manière de vivre.


Des chiffres ? D'ici un an, les ventes de téléphones intelligents dépasseront celles des ordinateurs, indique Stéphanie Kennan, présidente de Bang Marketing. Grâce à des applications toujours plus nombreuses, ces téléphones permettent de tout faire, en mouvement. " De plus en plus de gens ont des téléphones intelligents, et s'en servent de manière intelligente ", constate la consultante Michelle Blanc.


" Réveillez-vous, tout est mobile ", dit Mitch Joel, président de Twist Image, dans sa dernière baladodiffusion, une conversation avec l'expert du marketing numérique Joseph Jaffe.


" La mobilité, c'est plus que texter sur son cellulaire ou afficher des bannières publicitaires sur les iPhone. C'est plus gros que ça. En fait, ça pourrait être plus gros qu'Internet tout entier. " Tous les secteurs de l'économie sont touchés. " L'industrie touristique est devenue le principal laboratoire de cette révolution de la mobilité ", avance Paul Arseneault, professeur au département de tourisme de l'ESG-UQAM. En 2010, il y a eu une croissance de 7 000 % des réservations de voyage en ligne.


La mobilité modifie aussi notre façon de travailler, poursuit Martin Lessard, consultant en médias sociaux. " C'est une tendance de fond. La notion même de poste de travail évolue. Elle n'est plus autant liée à un lieu physique. "


Même l'industrie culinaire est influencée par la mobilité, dit Jordan Lebel, professeur de maketing alimentaire à l'Université Concordia : " La grande tendance, ce sont les kiosques mobiles, sur le pouce. " Sauf à Montréal, où ils sont interdits... jusqu'à présent.


2. Médias sociaux


Autres incontournables en 2011 et cités par l'ensemble de nos experts : les médias sociaux. Facebook en tête, dont le fondateur, Mark Zuckerberg, 26 ans, vient d'être nommé personnalité de l'année par le magazine Time. Après une année fertile en controverses - sur la protection de la vie privée, notamment -, 2011 verra le lancement de l'application courriel multifonctionnelle qui pourrait détrôner un autre géant : Google. " Facebook deviendra la page d'accueil des ordinateurs, prédit Marie-Josée Gagnon, présidente de Casacom. Qu'on l'aime ou pas, ce réseau social est omniprésent. " Et il a enregistré des revenus records de deux milliards de dollars américains en 2010.


Le site de microbloggage Twitter continue lui aussi de croître, avec 100 millions de comptes en 2010. " Même s'il n'a pas autant de membres que Facebook, souligne la consultante Michelle Blanc, Twitter est le deuxième média le plus influent du Web, après les sites des médias traditionnels. Il devient plus mainstream à mesure que le nombre de ses abonnés augmente, mais son influence grandit toujours. "


À l'ombre des géants, des sites dans des créneaux plus spécialisés émergent, comme Diaspora, un réseau social décentralisé, dit Martin Lessard. Contrairement à Facebook, l'information mise en ligne sur Diaspora appartient à l'utilisateur.


Les réseaux sociaux déborderont de leur fonction première et favoriseront l'innovation, croit Dave Caissy, associé chez Zins Beauchesne. " Jusqu'à maintenant, l'innovation ouverte était l'apanage de grandes entreprises, comme Procter & Gamble ou General Mills, qui invitent les gens à trouver des solutions à leurs problèmes sur les réseaux sociaux. Les PME commencent à le faire. Les nouveaux réseaux deviennent l'outil numéro un pour trouver des solutions, à l'instar d'un réseau comme InnoCentive.com. "


Sur le même sujet

Le luxe et le... «t»

Édition du 28 Mars 2015 | GĂ©raldine Martin

Ah le luxe! Symbole de richesse, de statut social, de réussite, de puissance, et même, source d'envie... À tort ou ...

Holt Renfrew: toujours chic, mĂŞme en plein combat

Édition du 28 Mars 2015 | Martin Jolicoeur

Le président de la chaîne de luxe Holt Renfrew ne compte pas ses heures. Depuis son arrivée il y a cinq ans, Mark ...

OPINION Olymel invente du poulet apprêté comme au restaurant, mais cuisiné à la maison
Édition du 21 Mars 2015 | Étienne Plamondon Émond
Comment Veg Pro a inventé le wok... en plastique
Édition du 21 Mars 2015 | Étienne Plamondon Émond
Après les gras trans, la chasse au sucre
Édition du 21 Mars 2015 | Étienne Plamondon Émond
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

6 questions d'autocoaching Ă  se poser au moins une fois par jour

BLOGUE. Nous avons entre 60 000 et 80 000 pensées par jour. Comment orienter nos pensées vers ce qui compte vraiment?

Le coût des petits champions

Édition de Mars 2015 | Judith Lussier

Il n'y a que de bonnes raisons d'encourager son enfant à pratiquer une activité sportive ou artistique. ...

Future Shop ferme, 1500 emplois disparaissent

Mis à jour le 28/03/2015 | Denis Lalonde

Best Buy Canada annonce la fermeture de 66 magasins Future Shop et la suppression de 1500 emplois.