Beaux jours en vue pour le marketing en ligne

Publié le 30/03/2009 à 00:00

Beaux jours en vue pour le marketing en ligne

Publié le 30/03/2009 à 00:00

Par André Dubuc

Le portail Yahoo, qui n'est pas lui-même à l'abri des remises en question face à l'emprise de Google sur la Toile, s'est démarqué en lançant son portail Yahoo Québec il y a près de deux ans.

Nous avons récemment rencontré Kerry Munro, directeur général de Yahoo Canada, qui nous a parlé de la force du marketing en ligne dans le contexte économique actuel et des projets qu'il caresse pour Yahoo Québec.

Journal Les Affaires - Quel est l'avenir du marketing en ligne au moment où sévit la crise économique ?


Kerry Munro - Ça dépend de la façon de considérer le marketing : dépense ou investissement ? En situation de crise, l'entreprise qui voit le marketing comme un coût sabrera dans ses dépenses publicitaires afin de préserver ses marges. Au contraire, l'entreprise qui voit le marketing comme un investissement saisira l'occasion pour se démarquer de la concurrence.


JLA - Quels sont les avantages du marketing sur Internet ?


KM - D'abord, le marketing en ligne est économique si on le compare à la télé et à l'imprimé.


Un message publicitaire diffusé pendant la populaire émission CSI, qui attire peut-être 2,5 millions de téléspectateurs, coûte beaucoup plus cher qu'une publicité sur la page d'accueil de Yahoo Canada, qui reçoit 9 millions de visiteurs uniques chaque semaine.


En 2009, le consommateur est rendu sur Internet. C'est encore plus vrai en raison de la crise. On note une poussée du nombre de visiteurs sur les sites d'actualités financières.


Autre avantage : le rendement de l'investissement est plus facilement quantifiable qu'avec les médias traditionnels. On peut savoir combien de personnes ont vu l'annonce et ont pris la peine de cliquer sur la publicité affichée.


En plus, ce média est flexible. Si le message publicitaire passe mal sur Internet, l'annonceur peut rapidement corriger le tir à peu de frais.


JLA - Craignez-vous une réduction des budgets publicitaires sur le Web en 2009 ?


KM - Jusqu'à présent, le ralentissement ne s'est pas fait sentir sur nos revenus publicitaires. Notre premier trimestre est meilleur que prévu. Je m'attends à ce que les annonceurs concentrent leur budget auprès d'un nombre plus restreint de médias. Procter & Gamble en est un bon exemple. Elle s'est engagée à dépenser avec nous l'un des plus imposants budgets de publicité en ligne au Canada.


JLA - Parlez-nous du partenariat avec Ford Canada, qui paraît novateur à bien des égard.


KM - Ford Canada voulait avoir une présence sur les réseaux sociaux comme Facebook. Elle voulait que son site devienne la référence incontournable du Net pour les amateurs de véhicules.


Pour y arriver, nous avons intégré le service Yahoo Answers, où des internautes répondent aux questions posées par d'autres internautes, au site Internet de Ford. La collaboration a donné naissance au Ford Questions- réponses. Les amateurs d'autos y échangent sans intervention de la part de Ford, ce qui procure de la crédibilité au site.


JLA - Vous nous avez parlé de Procter & Gamble et de Ford. Est-ce que Yahoo est réservé aux multinationales ? Que pouvez-vous offrir aux PME québécoises ?


KM - Les portails comme Yahoo sont des médias de masse, taillés sur mesure pour les grandes marques. Pour les entreprises locales, nos outils restent nos annuaires en ligne et le service YSM (Yahoo Search Marketing), un programme d'achat de mots clés. Au Canada, environ 20 % des recherches Internet répondent à des besoins de proximité.


JLA - Vous avez lancé le portail Yahoo Québec. Pourquoi un portail distinct et quels sont vos projets ?


KM - Nos études de marché nous avaient révélé que les Québécois voulaient avoir leur site propre, avec un contenu qui les rejoignait. Depuis son lancement, il y a 18 mois, les résultats sont excellents. Le nombre de visiteurs uniques fluctue de 4 à 5 millions par mois. Le nombre d'utilisateurs est en progression.


Pour ce qui est des nouveautés, nous travaillons à intégrer une section style de vie au portail. Nous cherchons aussi à bonifier la section finance.

À suivre dans cette section


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Combien de temps les Québécois demeurent-ils propriétaires?

Mis à jour le 18/09/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Environ la moitié des acheteurs d'unifamiliales auront revendu leur propriété d'ici douze ans.

Entrepreneurs, osez vous surpasser!

18/09/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Du haut de ses 90 ans, Philippe de Gaspé Beaubien II peut encore captiver les audiences.

Universitas en rappel

18/09/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. Pourquoi pas une dernière chanson sur les REEE et Universitas. Musique!