Québec investit 1,5 milliard pour accélérer le virage numérique

Publié le 13/12/2017 à 11:37

Québec investit 1,5 milliard pour accélérer le virage numérique

Publié le 13/12/2017 à 11:37

Photo: 123rf.com

Le premier ministre Philippe Couillard a présenté, mercredi, la toute première stratégie numérique québécoise, qu'il accompagne d'une enveloppe de 1,5G$ sur cinq ans. De cette somme, 500M$ avaient déjà été annoncés.


M. Couillard était accompagné de sept ministres lors de l'annonce, mercredi matin, au Musée de la civilisation, à Québec.


Il souhaite que le Québec se démarque en tant que leader numérique. La stratégie du gouvernement comprend donc sept orientations: Internet à haute vitesse accessible pour tous d'ici cinq ans, le développement de compétences numériques à l'école, une administration publique et des villes numériques, aide aux entreprises, etc.


À ce sujet, le gouvernement se fixe la cible «ambitieuse» d'aider les entreprises à augmenter de 50% leur «intensité numérique» d'ici cinq ans.


La stratégie numérique, qui découle d'une vaste consultation publique, n'est pas un luxe, mais bien une «nécessité», selon le premier ministre.


Québec crée aussi un Conseil du numérique, qui sera chargé de suivre la mise en application des orientations.


Par ailleurs, le gouvernement annoncera, jeudi, une aide au Groupe Capitale Médias, qui regroupe les journaux régionaux Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, Le Quotidien, La Voix de l'Est et La Tribune. Ces journaux éprouvent actuellement de la difficulté à effectuer le virage numérique.


Seuls les résultats comptent


La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante(FCEI) a dit accueillir favorablement les grandes orientations de la Stratégie numérique du Québec, mais sa porte-parole, Martine Hébert, a rappelé que «ce sont les résultats qui en découlent qui sont importants».


«Pour l'heure, on peut affirmer que la base de départ qu'est cette stratégie est de bon augure», a dit Mme Hébert par voie de communiqué.


En ce qui a trait à la transformation numérique, les PME ont avant tout besoin d'accompagement, car elles n'ont pas l'expertise à l'interne pour identifier comment elles pourraient prendre un virage numérique, d'ajouter la vice-présidente principale du regroupement qui compte 109000 membres.


Salon Connexion


 


 


 


 


 


 


 


 

À suivre dans cette section


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Québec adopte la loi 108 créant l'Autorité des marchés publics

L'Autorité des marchés publics sera entre autres chargée de vérifier les contrats octroyés par les villes.

Le projet de loi sur les services financiers déposé à Québec

L'Autorité des marchés aura plus de responsabilités alors que le gouvernement Couillard veut mieux encadrer le secteur.

À la une

Bitcoin: «les spéculateurs quittent le navire»

11:20 | LesAffaires.com et AFP

La cryptomonnaie dégringole ce mercredi et passe sous les 10000 $US pour la 1ère fois depuis début décembre.

Taux: 5 choses à retenir de la stratégie de la Banque du Canada

Il y a 47 minutes | lesaffaires.com

Les jeux ne sont pas encore faits comme certains le pensent pour les futures hausses de taux.

La Banque du Canada hausse son taux directeur à 1,25%

L’incertitude entourant l’avenir de l’ALÉNA brouille les perspectives économiques.