Québec investit 1,5 milliard pour accélérer le virage numérique

Publié le 13/12/2017 à 11:37

Québec investit 1,5 milliard pour accélérer le virage numérique

Publié le 13/12/2017 à 11:37

Photo: 123rf.com

Le premier ministre Philippe Couillard a présenté, mercredi, la toute première stratégie numérique québécoise, qu'il accompagne d'une enveloppe de 1,5G$ sur cinq ans. De cette somme, 500M$ avaient déjà été annoncés.


M. Couillard était accompagné de sept ministres lors de l'annonce, mercredi matin, au Musée de la civilisation, à Québec.


Il souhaite que le Québec se démarque en tant que leader numérique. La stratégie du gouvernement comprend donc sept orientations: Internet à haute vitesse accessible pour tous d'ici cinq ans, le développement de compétences numériques à l'école, une administration publique et des villes numériques, aide aux entreprises, etc.


À ce sujet, le gouvernement se fixe la cible «ambitieuse» d'aider les entreprises à augmenter de 50% leur «intensité numérique» d'ici cinq ans.


La stratégie numérique, qui découle d'une vaste consultation publique, n'est pas un luxe, mais bien une «nécessité», selon le premier ministre.


Québec crée aussi un Conseil du numérique, qui sera chargé de suivre la mise en application des orientations.


Par ailleurs, le gouvernement annoncera, jeudi, une aide au Groupe Capitale Médias, qui regroupe les journaux régionaux Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, Le Quotidien, La Voix de l'Est et La Tribune. Ces journaux éprouvent actuellement de la difficulté à effectuer le virage numérique.


Seuls les résultats comptent


La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante(FCEI) a dit accueillir favorablement les grandes orientations de la Stratégie numérique du Québec, mais sa porte-parole, Martine Hébert, a rappelé que «ce sont les résultats qui en découlent qui sont importants».


«Pour l'heure, on peut affirmer que la base de départ qu'est cette stratégie est de bon augure», a dit Mme Hébert par voie de communiqué.


En ce qui a trait à la transformation numérique, les PME ont avant tout besoin d'accompagement, car elles n'ont pas l'expertise à l'interne pour identifier comment elles pourraient prendre un virage numérique, d'ajouter la vice-présidente principale du regroupement qui compte 109000 membres.


Salon Connexion


 


 


 


 


 


 


 


 


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Québec veut favoriser les crypto-entrepreneurs d'ici

11/05/2018 | François Remy

Forcé d'embrasser la blockchain, le premier ministre ne veut pas succomber à des parasites énergétiques trop exotiques.

Première mondiale: fusion d'aluminium à zéro émission de carbone

10/05/2018 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Apple, Rio Tinto, Alcoa, Québec et Ottawa investiront des millions de dollars dans cette innovation.

À la une

Le gouvernement donne une «impulsion» financière à nos start-up

24/05/2018 | lesaffaires.com

La ministre québécoise de l’économie a annoncé ce jeudi deux aides financières d’un montant total de près de 900 000$.

Il pleut de l'argent sur les développeurs blockchain

24/05/2018 | François Remy

BLOGUE. C'est la chasse aux talents dans la jungle des technologies décentralisées, avec la grosse artillerie salariale.

Joëlle Pineau: «les machines doivent prendre des décisions»

24/05/2018 | Denis Lalonde

En direct de C2 Montréal, la directrice du labo Facebook en IA évoque ses travaux sur de nouvelles applications.