Retec : le père des repulpables

Publié le 08/10/2010 à 14:01, mis à jour le 19/10/2010 à 11:14

Retec : le père des repulpables

Publié le 08/10/2010 à 14:01, mis à jour le 19/10/2010 à 11:14

Par Audrey Myrand-Langlois








François Dandeneault aime se comparer à Steve Jobs. Comme le créateur d’Apple, cet ancien directeur du développement chez Cascades est un passionné d’innovation, toujours en quête d’une nouvelle idée à développer. Fondée en 1995, son entreprise, Retec, de Granby, a mis au point une technologie révolutionnaire dans le traitement des cartons : le RF3, un procédé écologique qui rend les emballages alimentaires 100 % recyclables. Entrevue avec un passionné qui voit grand.


Visionnez l'entrevue maintenant.

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché de l'habitation

Mardi 04 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Le Décathlon de Brossard sera une entreprise libérée

12/04/2018 | Diane Bérard

ENTREVUE. Le premier magasin du géant en Amérique du Nord exhibe bien des particularités, comme l'expose son DG.

«Le Quartier DIX30 n'a pas besoin de Décathlon. Le Mail Champlain, oui.»

Édition du 07 Avril 2018 | Diane Bérard

PERSONNALITÉ INTERNATIONALE. Le géant mondial de l'équipement sportif abordable s'installe en Amérique du Nord...

À la une

Facebook: bond des résultats et nombre d'utilisateurs en hausse

17:04 | AFP

Facebook, englué dans le scandale de la fuite de données personnelles, a annoncé des résultats trimestriels en hausse.

Facebook publie des résultats attendus, les premiers depuis le scandale des données

06:38 | AFP

Le groupe a répété qu'il ne s'attendait pas à un impact significatif sur ses activités.

Amazon et Google suspendues à Wall Street

14:01 | AFP

L'opérateur de la Bourse de New York a suspendu quelques titres, et non des moindres, pour des raisons techniques.