Pour qu'une réunion soit un peu moins inutile

Publié le 07/08/2018 à 14:00

Pour qu'une réunion soit un peu moins inutile

Publié le 07/08/2018 à 14:00

Par Conseiller

[Photo: 123RF]

Employés et patrons s’entendent au moins sur une chose: ils détestent les réunions inutiles. C’est la conclusion, pas si étonnante avouons-le, d’un récent sondage d’Accountemps mené auprès de 400 travailleurs de bureaux et 270 directeurs financiers canadiens.


Pour qu’une réunion soit productive (ou un peu moins inutile), il est important que ses organisateurs établissent des objectifs clairs, respectent un ordre du jour précis et fassent un suivi avec des notes ou des étapes subséquentes, recommande Accountemps.


Plus concrètement, les responsables de réunion devraient éviter d’organiser des réunions pour faire de simples mises au point alors qu’un courriel suffit amplement. Si une réunion s’avère vraiment nécessaire, le nombre de participants doit être réduit au maximum.


Moins il y a de gens qui assistent à une réunion, plus celle-ci risque de bien se dérouler.


Pour les réunions plus longues et formelles, vaut mieux privilégier les conférences en personne aux conférences téléphoniques.


En effet, 49 % des travailleurs avouent être moins engagés durant les réunions à distance, tandis que 60 % des directeurs affirment la même chose en ce qui concerne leur personnel.


 


> Lire en détail sur Conseiller.ca

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Aphria perd son chef de la direction et un de ses cofondateurs

Aphria a aussi reçu, à la fin de l’an dernier, une offre d’achat hostile de la part de Xanthic Biopharma.

Postmedia Network Canada change de chef de la direction

M. Godfrey était chef de la direction de Postmedia depuis la fondation de l’entreprise en 2010.

À la une

Février 2003: une entrevue avec Gérard Filion, «l'homme du siècle»

#90ansenaffaires | Le 17 février 2003, notre journaliste François Normand publiait une rare entrevue avec lui.

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour il y a 50 minutes | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Saputo: les actionnaires se prononceront sur la rémunération de la haute direction

Ce changement d’orientation concerne le vote consultatif, une mesure non contraignante.