Vers une bénéfique montée en puissance des femmes

Publié le 04/12/2012 à 10:33, mis à jour le 10/12/2012 à 14:29

Vers une bénéfique montée en puissance des femmes

Publié le 04/12/2012 à 10:33, mis à jour le 10/12/2012 à 14:29

Par Olivier Schmouker

L'avenir semble sourire aux femmes... Photo: DR

D'ici cinq ans, le revenu des femmes à l'échelle mondiale passera de 13 mille milliards à 18 mille milliards de dollars américains. Cette augmentation de 5 mille milliards représentera près de deux fois la croissance du produit intérieur brut (PIB) prévue de la Chine et l'Inde combinées. Du coup, les femmes peuvent d'ores et déjà être considérées comme "le plus grand marché émergent du monde", à l'image de ce qu'indique une étude d'Ernst & Young intitulée High achievers: Recognizing the power of women to spur business and economic growth.


Autrement dit, l'influence des femmes est appelée à connaître un essor sans précédent dans les années à venir, et ce, à l'échelle de la planète. Un autre chiffre économique est révélateur : en 2028, l'étude s'attend à ce que les femmes aient le contrôle d'en moyenne 75% des dépenses discrétionnaires, c'est-à-dire des dépenses effectuées par les ménages. Idem, les femmes sont aujourd'hui-même à la tête du tiers des entreprises du monde entier, et de la moitié de celles qui sont établies dans des pays aux économies émergentes.


Cela étant, les femmes sont encore tenues loin des leviers de pouvoir. Dans le milieu des affaires, le nombre de femmes qui sont PDG de compagnies figurant dans le palmarès Fortune 500 a certes doublé durant la dernière décennie, mais celles-ci ne représentent en 2012 que 4% de l'ensemble de ces PDG. Par ailleurs, les femmes n'occupent aujourd'hui que 11,1% des sièges des conseils d'administration des entreprises établies dans les pays industrialisés, et que 7,2% de ceux des pays émergents.


Or, cet éloignement du pouvoir est nuisible pour la performance des entreprises. En effet, plusieurs études relevées par Ernst & Young montrent sans ambiguité tout ce que les entreprises auraient à gagner à confier davantage de responsabilités aux femmes :

À suivre dans cette section

Dans la jungle du réseautage
Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires

Sur le même sujet

8 questions à se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.