Un concept qui germe en France


Édition du 30 Août 2014

En France, le collectif Roosevelt milite pour ce qu'il appelle «le partage du temps de travail entre les suractifs et les précaires». Ce mouvement citoyen, fondé en 2012 par les philosophes Stéphane Hessel et Edgar Morin, entre autres, s'appuie sur les travaux de l'économiste ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

La grève ou le lock-out des employés de Poste Canada reporté

Le Syndicat laisse plus de temps à Postes Canada pour répondre à ses demandes.

Trump et Obama se disputent la paternité du boom économique

10/09/2018 | AFP

Donald Trump ne cesse de louer son bilan économique, ce qui a fait réagir Barack Obama.

À la une

10 choses à savoir mardi

L'IA canadienne éthique mais impopulaire, comment sauver les piétons à Montréal, les tracteurs électriques débarquent!

Et si on révolutionnait la manière de calculer vos impôts?

BLOGUE. Notre système fiscal est rafistolé et plutôt inéquitable. Pourquoi ne pas le rebâtir sur de nouvelles bases?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07:02 | LesAffaires.com et AFP

La Chine a «le couteau sous la gorge».