Travailler en français: le bilinguisme très présent

Publié le 28/11/2012 à 10:58, mis à jour le 28/11/2012 à 10:58

Travailler en français: le bilinguisme très présent

Publié le 28/11/2012 à 10:58, mis à jour le 28/11/2012 à 10:58

Bien qu’une majorité de Québécois utilisent le français comme langue principale de travail, le bilinguisme est en hausse, surtout dans la région de Montréal.


L’Office québécois de la langue française (OQLF) en vient à cette conclusion, à la suite de nouvelles études rendues publiques mardi sur l’évolution du français dans les milieux de travail. Ces études se basent principalement sur des données des recensements de 2006 et de 2010, mais également des recensements précédents, pour dresser un portrait de la situation à partir de 1971.


La présidente-directrice générale de l’OQLF, Louise Marchand, estime que le principal défi pour son organisme est de «trouver le juste équilibre entre le droit de travailler en français, garanti par la Charte de la langue française, et les besoins spécifiques des entreprises en matière de postes bilingues».


Selon les dernières données de 2010, 89% des Québécois utilisent le français comme langue principale de travail – c’est-à-dire pendant au moins la moitié du temps –, alors que la proportion descend à 80% pour la région de Montréal.


Cela constitue un recul de 2 points par rapport aux chiffres de 1989 pour l’ensemble du Québec – et de 5 points en ce qui concerne la région de Montréal.


De 1971 à 1989, la proportion des travailleurs parlant principalement le français dans leur milieu de travail avait considérablement augmenté: elle était passée de 83% à 91% au Québec, et de 69% à 85% dans la région de Montréal.


À suivre dans cette section

Dans la jungle du réseautage
Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires

Sur le même sujet

Pourquoi tant de mensonges au bureau?

24/10/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Une étude de Dan Ariely met au jour une réalité qui fait froid dans le dos : au travail, le mensonge est roi!

Événements d'affaires: voler, glisser, grimper, galoper... en équipe!

Édition du 25 Octobre 2014 | Claudine Hébert

En panne d'idées pour la sortie de bureau annuelle? Voici des adresses pour célébrer l'esprit d'équipe à la fin ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.