Quelles sont les intentions des employeurs québécois en 2016?


Édition du 30 Janvier 2016

Au Québec, 9 entreprises sur 10 recruteront du personnel en 2016. Et elles ont la ferme volonté d'offrir surtout des emplois stables et à temps plein. C'est ce qui ressort d'un sondage exclusif mené par l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) en partenariat avec le journal Les Affaires, portant sur les intentions de recrutement des employeurs québécois cette année. Un sondage qui indique, de surcroît, les compétences à maîtriser pour décrocher ces nouveaux emplois.


À lire aussi:
Embaucher tout autrement


L'emploi pourrait-il connaître cette année une nouvelle embellie au Québec ? Il semble bien que oui, si l'on en croit les résultats du sondage. De fait, 91 % des entreprises sondées prévoient embaucher durant l'année qui commence, en offrant, plus d'une fois sur deux, un poste permanent et à temps plein.


«C'est là un signe très encourageant, tant pour les employeurs que pour les candidats à un nouvel emploi. Encourageant, parce qu'il indique que les entreprises sentent que l'économie du Québec se porte mieux depuis quelques mois, à tel point qu'elles s'apprêtent à se renforcer pour en tirer profit au plus vite», dit Olivier Cuilleret, associé, recrutement et services conseils RH, du cabinet montréalais de chasse de têtes Fauve & Associés.


Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Comment rendre sexy votre petite entreprise?

07/01/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Voici quelques trucs pour que vous ne souffriez plus de la fameuse pénurie de main-d'oeuvre.

Recrutement : les défis avant l'argent pour les milléniaux

Édition du 20 Octobre 2018 | Les Affaires

La main-d'oeuvre est rare, et si vous voulez vous démarquer des autres employeurs au cours des prochaines années, ...

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.