Pas facile de travailler à la maison...

Publié le 26/11/2012 à 10:40, mis à jour le 26/11/2012 à 12:10

Pas facile de travailler à la maison...

Publié le 26/11/2012 à 10:40, mis à jour le 26/11/2012 à 12:10

Par Olivier Schmouker

Travailler sur le sofa n'est pas l'idéal... Photo: DR

A priori, le travail à la maison présente nombre d'avantages : il peut être synonyme de liberté d'espace, de diminution du stress, de temps gagné en trajets jusqu'au bureau, ou encore de fin des distractions dues aux collègues. Toutefois, il semble qu'il y ait un problème méconnu : la difficulté de se concentrer lorsqu'on travaille chez soi. C'est du moins ce qui ressort d'un sondage mené auprès des Québécois par Regus, un concepteur et fournisseur d'espaces de travail.


Ainsi, les cinq distractions les plus importantes sont les suivantes :


1. Enfants et autres proches qui nécessitent de l'attention (49%);


2. Incapacité à avoir accès à un équipement de bureau convenable (46%);


3. Volonté de faire les tâches ménagères (34%);


4. Tentation de garder la télévision allumé pour avoir une certaine "compagnie" (34%);


5. Manque d'espace de travail adapté (34%).


«Les employeurs ont tout intérêt à être conscients des difficultés auxquelles sont confrontés ces travailleurs isolés, et à s'assurer qu'ils restent engagés, connectés et motivés», dit Wes Lenci, vice-¬président de Regus Canada. D'où ses quatre conseils pratiques destinés à ceux qui souhaitent être plus efficaces lorsqu'ils travaillent à la maison ainsi qu'à ceux qui les dirigent :


• Fixez des règles. «Établissez des règles avec votre famille et vos amis afin de leur faire savoir les moments où vous n'êtes pas disponible. Assurez-¬vous, par exemple, qu'ils sont au courant de vos conférences téléphoniques prévues, afin de restreindre le bruit ambiant et les interruptions : vos interlocuteurs n'auront pas alors l'impression que vous travaillez dans un environnement "peu professionnel".»


• Établissez une routine. «Prévoyez des créneaux horaires pour le travail et tenez‐vous en à ceux-ci. De plus, n'allumez pas la télévision pendant ces périodes-là et laissez la lessive de côté jusqu'à la fin de la journée.»


• Gardez le contact. «Maintenez une communication régulière avec vos collègues et votre manager, afin de vous assurer que tout le monde connaît l'état d'avancement et le délai des projets sur lesquels vous travaillez. Cela soutiendra votre motivation.»


• Rendez-vous le travail plus agréable. «Au besoin, améliorez votre espace de bureau.»

Sur le même sujet

Comment ne plus être le jouet de vos émotions au travail?

17/02/2015 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Au bureau, il nous arrive de nous énerver pour un rien. En pure perte. Voici comment corriger habilement le tir.

7 découvertes ébouriffantes à propos de votre travail

16/02/2015 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un exemple lumineux: saviez-vous que les conversations de vos collègues nuisent... à votre créativité?

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Que fera la Banque du Canada le 4 mars?

16:12 | Jean Gagnon

La Banque du Canada abaissera-t-elle de nouveau son taux directeur le 4 mars?

Valeant: qu'est-ce que je ne saisis pas?

BLOGUE. La recette est simple. Acheter une entreprise. Couper ses dépenses et/ou améliorer son exploitation.

Vice caché: faut-il poursuivre les anciens propriétaires?

25/02/2015 | Fanny Bourel

Que faire lorsqu'on découvre un vice à la maison qui n'avait pas été révélé lors de la vente?