Partys: mieux vaut prévenir que guérir


Édition du 14 Décembre 2013

Même à plusieurs kilomètres du bureau et après les heures de boulot, la soirée des fêtes demeure un événement lié au travail. Ce que plusieurs oublient.
«Les employeurs ne sont pas conscients que le party de Noël est une extension ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Qu'est-il advenu du partenariat entre Banque Nationale et Bill Gross?

L'association entre BNI et Bill Gross aura durée moins de deux ans.

La vie «ennuyeuse» des vrais millionnaires

Comment devenir millionnaire? Un lecteur avec un job bien ordinaire nous explique. Un nouveau livre aussi.

La volatilité des marchés pèse sur la performance des grandes banques

La querelle commerciale sino-américaine et de «shutdown» américain pourrait fair mal aux bénéfices des banques.