Les cinq meilleurs livres d'affaires de 2008

Publié le 22/12/2008 à 13:30

Les cinq meilleurs livres d'affaires de 2008

Publié le 22/12/2008 à 13:30

Par lesaffaires.com
L'année a été faste pour la littérature d'affaires. Voici les cinq ouvrages les plus populaires en 2008, une liste établie à partir des palmarès de ventes des librairies québécoises, canadiennes et américaines, et ceux parus dans les publications spécialisées.

Par Jean-François St-Pierre, Directeur de la librairie Coop HEC Montréal

1. Travaillez et vous recevrez

En s'inspirant de théories et d'idées provenant de la sociologie, de l'histoire et la psychologie, Malcolm Gladwell explique comment le talent et la capacité d'innovation sont le fruit de l'expérience et des efforts déployés.

"Nous croyons à tort que l'innovation arrive par magie, mais c'est le fruit du travail. Il faut au moins dix mille heures pour devenir compétent dans un domaine", soutient l'auteur.

Les exemples éclectiques (Bill Gates, Fleetwood Mac, Mozart, etc.) qu'il présente dans son ouvrage Outliers (une version française est prévue pour le printemps 2009) aideront les dirigeants à approfondir le concept de stratégie de compensation afin de développer leurs compétences dans leur quête du succès.

Outliers: The Story of Success

Malcolm Gladwell, Little, Brown and Co., 2008, 310 pages

2. L'environnement pour sauver l'Amérique

Trois fois lauréat du prix Pullitzer et chroniqueur aux affaires internationales du New York Times, Thomas L. Friedman fait depuis longtemps l'apologie de la mondialisation, du libre marché et de l'internationalisation du savoir. Dans son nouvel ouvrage, Hot, Flat, and Crowded, il montre cette fois comment une révolution environnementale est devenue nécessaire pour combattre la morosité économique et sociale qui s'est emparée de ce début de 21e siècle.

Par son analyse des réussites et des échecs américains, il explique comment le gouvernement et les entreprises doivent changer leurs habitudes à court et à moyen termes pour sortir de la crise. Selon lui, le changement doit venir de ceux qui peuvent orienter le marché de manière à favoriser les avancées environnementales.

Hot, Flat, and Crowded: Why We Need a Green Revolution - And How It Can Renew America

Thomas L. Friedman, Farrar, Straus and Giroux, 2008, 436 pages

3. Quand Buffett livre ses secrets

Surnommé "l'oracle d'Omaha", le légendaire Warren Buffett a accumulé une fortune que Forbes estimait à plus de 52 milliards de dollars, en 2007. Déjà passionné par l'argent alors qu'il était enfant, il a pourtant indiqué à maintes reprises son intention de distribuer 99 % de sa fortune à des oeuvres caritatives, à son décès. Pour découvrir le personnage qui se cache derrière ce paradoxe, l'auteure Alice Shroeder a écrit The Snowball, une biographie pour laquelle Buffett a accepté de divulguer non seulement ses méthodes de travail et ses succès professionnels, mais aussi les éléments de sa vie personnelle qui ont forgé son caractère.

The Snowball: Warren Buffett and the Business of Life

Alice Schroeder, Random House, 2008, 976 pages

4. Autopsie d'un désastre

Approfondissant la réflexion entamée dans son livre à succès No Logo, Naomi Klein dénonce, cette fois, les tenants d'un ultralibéralisme déterminé à élargir la mainmise du libre marché d'aujourd'hui. Elle raconte l'histoire des marchés financiers dérégulés responsables, selon elle, de l'avènement de la spéculation excessive et des désastres économiques mondiaux actuels. Par une multitude d'exemples concrets pris sur tous les continents, elle nous rappelle que les privatisations et les réformes économiques, toujours mises en oeuvre avec le soutien des grandes institutions financières mondiales, n'ont fait qu'augmenter le chômage et réduire la qualité de vie de nombreuses personnes.

La stratégie du choc. La montée d'un capitalisme du désastre

Noami Klein, Léméac/Actes Sud, 2008, 670 pages

5. Comment se fier à sa petite voix

Depuis sa sortie en librairie, en 2005, Blink (Intuition, en français) de Malcolm Gladwell figure encore sur la liste des ouvrages à succès au Canada anglais et aux États-Unis. L'auteur y décortique le fonctionnement des décisions instinctives et des premières impressions. Son ouvrage nous permet de comprendre non seulement comment certains individus saisissent l'essentiel d'une situation complexe en un clin d'oeil, mais aussi pourquoi les décisions prises rapidement peuvent être aussi bonnes que celles qui sont mûries longuement.

Intutition. Comment réfléchir sans y penser

Malcolm Gladwell, collection Commerce, Les Éditions Transcontinental, 2005, 254 pages

À suivre dans cette section

Dans la jungle du réseautage
Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

Des résultats qui supportent la reprise boursière

15:02 | Jean Gagnon

La reprise des marchés boursiers après la volatilité du début du mois d’octobre a ...

Bourse: Toronto et New York ferment au vert

16:39 | AFP

Les marchés boursiers ont poursuivi leur ascension, aidés par les bons résultats ...