La relation franchiseur-franchisé : d'abord une question de respect


Édition du 09 Septembre 2017

CHRONIQUE - En juin dernier, un groupe de franchisés Tim Hortons a déposé une demande de recours collectif réclamant des dommages de 500 millions contre Restaurant Brands International (RBI), leur franchiseur depuis la fusion de Tim Hortons et de Burger King, à la fin ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bento Sushi renonce à son entrée en Bourse

Le concurrent de MTY n'a pas réussi à séduire assez d'investisseurs institutionnels.

La rivale de MTY, Bento Sushi, veut entrer en Bourse à prix fort

Mis à jour le 28/06/2017 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. L'appétit pour les recrues de la Bourse pourrait l'aider à se vendre plus cher que le franchiseur montréalais.

À la une

Peut-on espérer devenir propriétaire avec un revenu médian?

BLOGUE INVITÉ. Un ménage qui gagne le revenu médian au Québec peut-il s'acheter une résidence unifamiliale? Où?

Le départ d’Uber envoie «un très mauvais signal»

Il y a 50 minutes | Martin Jolicoeur

Est-il imaginable de vouloir séduire Amazon, sans parvenir d'abord à accommoder Uber?

Equifax: pourquoi tolérer ce vampire?

BLOGUE. Les Equifax de ce monde font une fortune avec nos données personnelles, sans notre consentement. Pourquoi?