Il payait un Chinois pour faire son travail à sa place

Publié le 29/01/2013 à 11:37, mis à jour le 04/02/2013 à 15:51

Il payait un Chinois pour faire son travail à sa place

Publié le 29/01/2013 à 11:37, mis à jour le 04/02/2013 à 15:51

Par Olivier Schmouker

Le Chinois touchait le cinquième de sa paye. Photo: DR

Nombre d'entreprises font faire leurs produits en Chine, voilà maintenant que c'est au tour des employés de faire faire leur travail par des Chinois. Un programmeur américain a ainsi eu l'idée de faire travailler à sa place un programmeur chinois, en lui reversant le cinquième de son salaire à six chiffres. Une idée qui a mal tournée pour lui…


Ainsi, un Américain d'une quarantaine d'années, réputé "calme, travailleur et talentueux" par son employeur, une agence de sécurité établie aux États-Unis, allait tous les jours au travail, de 9h à 5h. Ce qui lui était demandé de faire était toujours bien fait, et livré à temps. Mais en réalité, il passait ses journées à regarder des vidéos sur YouTube et à naviguer sur Reddit et eBay.


Un détail a fini par attirer l'attention : l'agence de sécurité a remarqué que nombre de documents PDF étaient échangés entre ses bureaux et la Chine. Elle a alors demandé l'an dernier à Verizon de mener une discrète inspection, suspectant de l'espionnage industriel.


Résultat? Le pot-aux-roses a été dévoilé : il ne s'agissait pas du tout d'espionnage, mais de… sous-traitance effectuée par l'employé à l'insu de son employeur!


«L'opération est longtemps passée inaperçue parce que l'agence de sécurité avait commencé à encourager ses employés à faire du télétravail, si bien qu'il était normal que des gens se "loguent" à leur poste à distance, normalement depuis leur domicile. L'employé en question avait refilé tous ses codes d'accès à son sous-traitant, qui avait la consigne de s'en servir exclusivement de 9h à 5h, heure des États-Unis», a expliqué au magazine (In)Secure, Andrew Valentine, de Verizon.


Cet employé – dont l'identité n'a pas été divulguée – ne travaille plus aujourd'hui pour cette agence de sécurité.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Faire carrière en philanthropie, pourquoi pas?

22/09/2014 | Alexandre Raymond

BLOGUE. Qui aurait cru qu’un jour la philanthropie serait une avenue intéressante pour y faire carrière?

Et si vous écoutiez vraiment vos émotions au travail...

19/09/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. La colère, l'angoisse, la peur… Au travail, nous taisons nos émotions fortes. Mais pourquoi donc, au juste?

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La Société du Plan Nord aidera les entreprises, promet Pierre Arcand

Québec aidera les PME qui veulent profiter des occasions d'affaires créées par le Plan Nord.

Bombardier Transport obtient un contrat de 331 M$ au New Jersey

Bombardier Transport décroche un contrat auprès de New Jersey Transit Corporation pour l'exploitation d'un tramway.

Tangerine adopte la biométrie dans ses applications mobiles

La banque virtuelle Tangerine a annoncé aujourd’hui l’intégration de technologies de ...